Dwight Howard : « Kobe, merci d’avoir dit que j’étais soft »

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Des années après leur prise de bec, Dwight Howard a compris ce que lui reprochait Kobe Bryant. Le pivot free agent pense être devenu mature.

A l'époque, la collaboration entre Dwight Howard et Kobe Bryant chez les Los Angeles Lakers avait été désastreuse. Les deux hommes avaient des visions du métier complètement différentes et rien n'a fonctionné pendant la seule saison durant laquelle ils ont évolué ensemble. En 2014, lors de leurs retrouvailles sur le terrain, une prise de bec entre eux avait marqué les esprits. Kobe n'avait pas hésité à lancer des "Soft ! Soft !" , entre deux noms d'oiseaux à Howard pendant la rencontre. Des années après, alors que le Black Mamba a pris sa retraite et que D12 peine à retrouver une équipe, ce dernier semble avoir compris.

Dans son interview de la semaine avec Kristine Leahy de Fox Sports 1, Dwight Howard a fait amende honorable.

"Il avait fait ce commentaire sur moi, en disant que j'étais soft. Je crois que pendant des années je l'ai haï parce qu'il avait dit ça. Mais je n'avais pas compris les choses de la bonne manière. Je pense qu'il parlait de ma mentalité. Pas de mon physique ou de ma façon d'être sur le terrain. Plutôt de mon envie. Je n'ai pas réalisé ça à cause du bruit que ça avait provoqué. Je l'ai détesté à cause de ce moment. J'ai réalisé ce qu'il voulait dire. 'Oh, d'accord, c'était donc ça'. Tout le monde atteint des niveaux de maturité à des âges différents. A cette époque, le niveau qui était le sien m'était inconnu. Kobe, merci d'avoir dit que j'étais soft". 

La scène en question à l'époque :