Ed Davis, l’année de la révélation ?

Ed Davis pourrait être l'un des steals de cette free agency. Avec un salaire de 2 millions de dollars aux Lakers, il pourrait se révéler cette saison.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ed Davis, l’année de la révélation ?
L'arrivée d'Ed Davis aux Los Angeles Lakers est un peu passé inaperçue, il faut dire que l'intérieur de 25 ans n'est pas vraiment une recrue très sexy. Et pourtant, le joueur pourrait rapidement se révéler être le meilleur coup de l'intersaison des Lakers. Avec un contrat de 4 millions de dollars sur 2 ans, ce n'est pas un grand risque pour la franchise dirigée par Mitch Kupchak mais les retombées pourraient être intéressantes. Ed Davis a tout pour être le steal de cette free agency : un potentiel encore inexploité, de belles promesses et bien sûr un salaire réduit. Drafté en 2010 avec le #13 pick par les Toronto Raptors, l'ancien intérieur de North Carolina a réalisé un début de carrière honnête. Avec un temps de jeu limité, il apportait énormément à la franchise canadienne. Après un début de saison en boulet de canon en 2012 (il tournait alors à 10 points et 7 rebonds en 24 minutes de moyenne), il avait été tradé aux Memphis Grizzlies lors du trade de Rudy Gay. Barré par le duo Marc Gasol - Zach Randolph, Ed Davis ne s'est pas imposé dans la raquette des Grizzlies mais il s'est montré très précieux en sortie de banc. Utilisé en back-up sur les deux postes, l'intérieur a rarement déçu David Joerger lorsqu'il a fait appel à lui. Prometteur mais sous utilisé, il a souvent souffert d'une concurrence féroce et il n'a jamais réellement eu l'opportunité de s'épanouir. Alors quoi de mieux qu'une franchise en période de reconstruction pour enfin prendre une nouvelle dimension? Et ce n'est pas pour rien si Ed Davis a accepté de s'engager avec les Lakers, le front office de la franchise lui a signifié qu'il allait avoir du temps de jeu. Avec sa capacité à évoluer poste 4/5 et au vu des autres joueurs composant le secteur intérieur des Angelenos, c'était de toute façon une quasi-certitude.
"Je pense que ce sera une grande opportunité pour moi de jouer là-bas, j'aime les pièces qu'ils ont mis en place. C'est une bonne occasion pour moi de venir ici, d'aider l'équipe à gagner et de prendre une sorte de nouveau départ. Je suis vraiment impatient, il y a tellement d'histoire ici et la ville a tellement de respect pour cette organisation. Je me suis entrainé ces derniers jours dans les locaux de l'équipe et juste en marchant j'ai regardé les photos sur les murs. J'étais genre mec, on écrit l'histoire ici, c'est dingue maintenant je vais en faire partie. Je suis vraiment impatient", a commenté Ed Davis pour BasketballInsiders.
On ne sait pas encore le rôle qu'Ed Davis va occuper aux Lakers, surtout que la franchise n'a toujours pas nommé d'entraîneur. Néanmoins, ce n'est pas vraiment la préoccupation de l'ancien joueur des Raptors, encore une fois, il sait qu'il va avoir ses minutes la saison prochaine. Et c'est d'ailleurs cette possibilité d'avoir un temps de jeu important qui a convaincu Ed Davis, le joueur avait notamment reçu une offre des Los Angeles Clippers. Il a expliqué son choix :
"Je voulais juste trouver la situation parfaite pour la saison à venir et pour l'avenir. Je ne voulais pas accepter un deal parce qu'on me proposait plus d'argent et que l'équipe était plus forte. Je voulais rejoindre une équipe qui avait besoin de moi, je ne voulais pas d'une franchise qui avait envie de m'engager juste pour compléter son effectif."
Ed Davis croit en ses capacités à exploser cette saison et pour être franc, nous aussi. Lors de son début de saison 2012, il avait été starter 24 fois, il avait réalisé des bonnes performances (13 points, 8 rebonds en moins de 28 minutes) et le joueur veut prouver qu'avec du temps de jeu il peut rééditer ce genre de prestation. Aux Lakers, il va pouvoir s'exprimer à sa guise et on a envie de croire qu'il peut enfin prendre une autre dimension. À lui de saisir cette opportunité, attention tout de même à ne pas se brûler les ailes dans la cité des Anges.  
Afficher les commentaires (21)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest