Eric Bledsoe ne garde aucune rancœur

Après un été chargé en tension entre les Phoenix Suns et Eric Bledsoe, le meneur a expliqué qu'il ne conservait aucune rancœur de ces derniers mois.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Eric Bledsoe ne garde aucune rancœur
Eric Bledsoe dispose de 70 millions de raisons de ne pas en vouloir aux Phoenix Suns...néanmoins, des négociations aussi tendues peuvent tout de même laisser des traces sur le long terme. On se souvient que le meneur s'était lamenté lors d'une courte vidéo de la façon dont il était traité par les Suns lors de cette free agency. De l'autre côté, les dirigeants de la franchise avaient eux aussi déploré l'attitude du joueur lors des négociations et son absence (4 mois sans se voir). Mais maintenant que sa situation contractuelle est réglée et qu'il a signé son gros contrat, Eric Bledsoe l'assure, il n'y a aucun problème entre les Suns et lui :
"J'aime ce jeu, donc non ça ne va pas m'affecter. Je me suis entraîné tout l'été et j'ai profité avec ma famille. J'ai laissé mon agent gérer ça, il est bon pour ça et c'est la raison pour laquelle je l'ai engagé. Je suis resté hors de son chemin et je suis prêt maintenant à aider cette équipe à devenir encore plus forte", a commenté Eric Bledsoe à NBATV.
Prolongé par les Suns pour 70 millions sur 5 ans, Eric Bledsoe est sorti grand gagnant de ces négociations (même si le nouveau contrat TV remet tout ça en perspective). En tout cas, il est ravi d'être resté à Phoenix car il sent l'équipe en pleine progression sous les ordres de Jeff Hornacek :
"Notre alchimie est incroyable. Quand je suis arrivé ici, je ne connaissais personne, mais ils m'ont accueilli les bras ouverts. Dès le premier match, personne ne s'est plaint, tout le monde à le droit de faire son boulot avec la balle. Le Coach fait un job incroyable en détaillant le rôle de chacun à l'entraînement, c'est une bonne chose d'être sans superstar dans ces conditions."
Sans superstar ? Avec un contrat de 70 millions de dollars sur 5 ans, Eric Bledsoe a un contrat digne d'une superstar et il va devoir se montrer à la hauteur cette saison car les responsabilités seront clairement sur ses épaules. Avec un trio Goran Dragic - Isaiah Thomas et donc Eric Bledsoe, les Suns vont prôner un style de jeu très rapide afin de se qualifier pour les playoffs, cette fois-ci, il est hors de question de terminer 9ème...
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest