Evan Fournier dénonce les violences policières et le racisme en France

Dans un entretien accordé à RMC Sport, Evan Fournier s'est confié sur le sujet très sensible des violences policières.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Evan Fournier dénonce les violences policières et le racisme en France

Depuis plusieurs jours, la colère est montée partout sur le globe. La mort de George Floyd, tué par un officier de police du Minnesota, a profondément choqué. Si bien que les manifestations à travers le monde se sont intensifiées. Avec un slogan "Black Lives Matter".

De nombreuses personnalités se sont exprimées sur le sujet, dont plusieurs sportifs. Il y aussi eu des actes forts avec cette donation record de 100 millions de dollars de Michael Jordan à diverses organisations luttant contre les inégalités raciales et sociales. Interrogé par RMC Sport, Evan Fournier a partagé son avis sur la situation actuelle. Pas seulement aux Etats-Unis, mais aussi en France.

"Comme tout le monde, comme tout le monde... La vidéo, c’est choquant, révoltant. Et malheureusement, c’est une vérité que beaucoup de gens ont du mal à comprendre. Aux Etats-Unis, c’est encore plus flagrant qu’ailleurs. C’est un vrai problème dans ce pays", a confié Evan Fournier.

"Je pense que c’est bien qu’en France aussi, il y ait eu un grand rassemblement pour Adama Traoré. Je suis vraiment avec eux, j’aurais aimé être là. En plus, c’est ma ville, Paris. Je suis désolé de dire qu’il y a des violences policières, mais c’est juste une vérité. Ces violences sont plus souvent dirigées vers les noirs et les arabes. C’est juste la vérité. Si tu ne vois pas les choses comme ça, c’est peut-être que tu n’as pas eu d’expérience, que tu ne connais pas des gens qui ont vécu ça.

Même si je ne viens pas d’un quartier difficile, j’ai grandi avec des gens d’horizons différents. Je n’ai pas été victime, mais j’ai été témoin de ça. C’est juste la réalité. Je pense qu’il faut le dire. Il faut arrêter de se cacher derrière des excuses. Bien sûr, il ne faut pas généraliser. Mais il faut que les choses changent. Il faut qu’il y ait justice. Dire que le racisme n’existe pas en France, c’est juste faux. Bien sûr qu’il y a du racisme. Il y a du racisme partout. Ça existe, c’est juste un fait."

Une déclaration qui fait écho à son tweet en réponse aux propos de Camélia Jordana dans "On n'est pas couché" sur les violences policières. Le natif de Charenton, dont la mère est algérienne, avait apporté son soutien à la chanteuse qui avait notamment expliqué "ne pas se sentir en sécurité face à un flic".

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest