111 CLE
133 ATL
100 DEN
98 GSW
120 OKC
131 SAC
115 LAC
112 HOU

Top 100 : Les meilleurs Free Agents, poste par poste

BasketSessionPar BasketSession Publié

LeBron James, Paul George, DeMarcus Cousins, etc. : c'est une Free Agency folle qui ouvre ses portes le 1er juillet à minuit. Zoom sur les 100 meilleurs Free Agents NBA.

La free agency 2018 débute réellement le 1er juillet à minuit « Eastern time » aux Etats-Unis. Et elle promet d’être totalement folle. De LeBron James à Paul George, en passant par Chris Paul, Isaiah Thomas, DeMarcus Cousins, DeAndre Jordan ou encore Aaron Gordon, certains big names devraient changer totalement le visage d’une NBA qui risque d’être bien différentes dans quelques semaines.

Mais à côté de ces free agents stars, un paquet de joueurs sont libres. Et s’ils sont d’un moindre calibre, ils pourraient s’avérer être des choix particulièrement judicieux pour pas mal d’équipes décidées à se renforcer durant cette free agency. Avant qu’elle ne débute, et pour savoir qui est dispo, on vous présente les 100 meilleurs free agents* de l’intersaison.

*Il ne s’agit pas nécessairement des 100 « meilleurs » Free Agents étant donné que nous en avons retenu 20 pour chaque poste.

Index :

TO = Team Option (l’équipe peut décider de conserver le joueur ou non)
PO = Player Option (le joueur peut décider d’aller au bout de son contrat ou non)
FA = Free Agent
NR = Non Restreint (la franchise ne peut pas s’aligner sur toutes les offres)
FAR = Free Agent Restreint (la franchise peut s’aligner sur toutes les offres)

Free agency 2018 : les 20 meilleurs meneurs free agents

Les 20 meilleurs meneurs de la Free Agency

1 - Chris Paul

Free Agent Non Restreint – dernière équipe : Houston Rockets – salaire en 2017-2018 : 24,2 Millions

Il est pressenti pour prolonger dans le Texas.

2 - Rajon Rondo

FA NR – dernière équipe : New Orleans Pelicans – salaire en 2017-2018 : 3,3 M

Les Pelicans veulent le conserver mais pas à n’importe quel prix.

3 - Isaiah Thomas

FA NR – dernière équipe : Los Angeles Lakers – salaire en 2017-2018 : 6,2 M

Il peut oublier le fourgon « Brinks » et même les Lakers si LeBron James venait à débarquer à L.A.

4 - Fred VanVleet

FAR – dernière équipe : Toronto Raptors – salaire en 2017-2018 : 1,3 M

Il serait la priorité de la free agency pour les Raptors.

5 - Patrick Beverley

Team Option à 5 M – dernière équipe : Los Angeles Clippers – salaire en 2017-2018 : 5,5 M

Son avenir aux Clippers est encore incertain et un transfert n’est pas à exclure.

6 - Elfrid Payton

FA NR – dernière équipe : Phoenix Suns – salaire en 2017-2018 : 3,3 M

Les Suns ne lui ont pas proposé de « Qualifying Offer » pour en faire un Free Agent Restreint et il est donc fort probable qu’il change d’équipe cet été.

7 - Tony Parker

FA NR – dernière équipe : San Antonio Spurs – salaire en 2017-2018 : 15,4 M

Les Spurs prennent traditionnellement soin de leurs joueurs historiques mais Parker a lui-même ouvert la porte à un départ.

8 - Dante Exum

FAR – dernière équipe : Utah Jazz – salaire en 2017-2018 : 4,9 M

Le Jazz peut s’aligner sur toutes les offres et devrait, sauf proposition mirobolante, conserver son jeune australien.

9 - Seth Curry

FA NR – dernière équipe : Dallas Mavericks – salaire en 2017-2018 : 3 M

Il sort d’une saison blanche après s’être révélé un an auparavant… et s’il finissait avec son frangin Stephen aux Warriors ?

10 - Shabazz Napier

FAR – dernière équipe : Portland Trail Blazers – salaire en 2017-2018 : 2,3 M

Il vient de boucler la meilleure saison de sa carrière et peut éventuellement en profiter pour signer un contrat plus lucratif, même si ce serait sans doute synonyme d’un départ de Portland.

11 - Yogi Ferrell

FAR – dernière équipe : Dallas Mavericks – salaire en 2017-2018 : 1,3 M

Les Mavericks gardent les droits pour s’aligner sur toutes les offres, (léger) signe d’un intérêt de la franchise pour son combo guard.

12 - Derrick Rose

FA NR – dernière équipe : Minnesota Timberwolves – salaire en 2017-2018 : 2,1 M

Qui va vraiment vouloir du plus jeune MVP de l’Histoire ? Ses prestations solides en playoffs avec les Wolves peuvent éventuellement l’aider à choper un (dernier ?) contrat NBA lors de cette Free Agency.

13 - Devin Harris

FA NR – dernière équipe : Denver Nuggets – salaire en 2017-2018 : 4,4 M

L’ancien All-Star a été plutôt bon à Denver après son transfert mais il adorerait revenir à Dallas, où il est l’un des chouchous du public.

14 - Andrew Harrison

TO à 1,5 M – dernière équipe : Memphis Grizzlies – salaire en 2017-2018 : 1,3 M

Les Grizzlies ont drafté un meneur (Jevon Carter) la semaine dernière, suffisant pour les convaincre de pousser Harrison vers la sortie ?

15 - Raymond Felton

FA NR – dernière équipe : Oklahoma City Thunder – salaire en 2017-2018 : 2,3 M

Il a été bon en doublure de deux meneurs All-Stars (Chris Paul aux Clippers puis Russell Westbrook au Thunder) deux saisons de suite et il devrait donc trouver un point de chute.

16 - Shane Larkin

FA NR - dernière équipe : Boston Cetics - salaire en 2017-2018 : 1,5 M

Surprenant et très estimable pour les Celtics après la blessure de Kyrie Irving. Il a prouvé qu'il pouvait jouer en NBA et chez un contender.

17 - Shelvin Mack

FA NR – dernière équipe : Orlando Magic – salaire en 2017-2018 : 6 M

Le Magic n’a pas voulu conserver le joueur dont le contrat n’était pas pleinement garanti pour la saison prochaine, il sera donc disponible pour quiconque cherche un backup à la mène.

18 - Malcolm Delaney

FA NR – dernière équipe : Atlanta Hawks – salaire en 2017-2018 : 2,5 M – Il a confié sur Twitter qu’il allait quitter les Hawks. Pendant ce temps, en Europe, Efes le convoite déjà.

19 - Mario Chalmers

FA NR – dernière équipe : Memphis Grizzlies – salaire en 2017-2018 : 2,1 M

Il s’est entraîné à Miami avec Dwyane Wade… pour lui, la free agency sera encore la lutte pour se trouver une place quelque part.

20 - Michael Carter-Williams

FA NR – dernière équipe : Charlotte Hornets – salaire en 2017-2018 : 2,7 M

La descente aux enfers continue pour l’ancien ROY même si sa taille peut séduire une franchise qui cherche à renforcer le bout de son banc lors de cette free agency..

 

Lire la suite