119 WAS
113 PHI
92 NYK
129 DEN
109 TOR
119 HOU
132 NOP
139 PHO

Philly se relance, Simmons en triple-double

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Les Philadelphie Sixers sont revenus à 1-1 contre les Brooklyn Nets après un game 2 marqué par le triple-double de Ben Simmons.

Pendant deux quart-temps, on a bien cru que les Brooklyn Nets allaient refaire le coup. Après un game 1 maîtrisé et victorieux, les joueurs de Kenny Atkinson n'ont finalement pas pu rééditer leur performance. Au retour des vestiaires, les Philadelphie Sixers, sous pression et en délicatesse avec leur public, ont passé la seconde et enfin joué comme ils le devraient sur la totalité d'une rencontre. Le score est lourd (145-123) et c'est avec une approche "à l'attaque toute" que Philly a brisé Brooklyn.

L'homme de la rencontre se nomme Ben Simmons, particulièrement dans le viseur après un game 1 insipide, comme tous ses camarades au final à l'exception de Jimmy Butler et Joel Embiid. Cette fois, l'Australien a pris le jeu à son compte et ne s'est pas caché. Son triple-double (18 points, 12 passes et 10 rebonds) avec la manière a été l'élément moteur de ce succès fondamental pour les Sixers. Le rookie de l'année 2018 s'est montré agressif et actif, se permettant même de chambrer un peu un public taquin qu'il n'avait pas épargné après le game 1. Preuve de sa confiance retrouvée, Ben Simmons a mis sa main sur son oreille en faisant mine d'écouter les huées, à la Allen Iverson, justement présent courtside avec Dikembe Mutombo.

Embiid, qui a serré les dents malgré sa tendinite au genou, s'était vu imposer une limite de temps de jeu. Ses camarades l'ont plutôt bien gérée, notamment son back up Boban Marjanovic (14 points en première mi-temps, 16 en tout), avant que le Camerounais ne se fâche dans le 3e quart-temps avec 13 de ses 23 points du jour. La douleur est présente et sera sans doute problématique pour une campagne au long cours, mais Philadelphie n'en est pas là. Sortir de ce premier tour ne sera pas aussi simple que les Sixers l'avaient escompté et la première rencontre à Brooklyn cette semaine pour le game 3 permettra d'y voir un peu plus clair.

Du côté des Nets, on n'a pas retrouvé l'adresse diabolique du game 1 sur les shoots difficiles, ni l'impact de joueurs un peu inattendus comme Ed Davis. Les remplaçants d'Atkinson ont comme toujours fait des dégâts et ont même marqué 80 des 123 points de leur équipe, avec l'inévitable Spencer Dinwiddie à 19 points en 23 minutes.

Boxscore

Nets
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
J. HarrisSF261-40-22-210120022-234
D. CarrollSF192-72-50-011221002-276
R. KurucsSF223-70-22-241510005-218
J. AllenC233-40-03-433640112-149
D. RussellPG256-163-71-102220043-1816
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
E. DavisPF61-10-00-010100003-52
R. Hollis-JeffersonSF195-100-05-603310110-315
S. NapierPG104-62-33-412310001+813
S. DinwiddiePG238-163-70-101130020-919
D. MusaSG102-20-00-000001023+84
T. PinsonSG103-53-40-002231000+89
T. GrahamSG262-40-21-402200012-15
C. LeVertSG203-82-45-513410011-1313
TEAM43-9015-3622-2912203220321424123
47.8%41.7%75.9%
76ers
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
T. HarrisSF295-122-47-714520101+3019
J. EmbiidC218-120-07-8371011025+2623
B. SimmonsPG308-120-02-44610122033+2318
J. ButlerSG303-100-11-213471001+277
J. RedickSG247-122-51-100020034+1817
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
J. BoldenPF150-20-21-203300012-61
M. ScottPF225-73-52-212301001+615
J. Ennis IIISF122-20-02-221310001+146
J. SimmonsSF101-30-21-201120021-83
G. MonroeC92-31-20-002212000-55
B. MarjanovicC188-140-00-035810113+116
T.J. McConnellPG104-50-00-000001001-88
F. KorkmazSG102-41-22-200000100-87
TEAM55-989-2326-3215344929831223145
56.1%39.1%81.3%