Greg Monroe coupé, Boston plus que jamais sur le coup

Libéré par les Phoenix Suns, Greg Monroe va pouvoir rebondir ailleurs. Et pourquoi pas même au sein d'une équipe candidate au titre.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Greg Monroe coupé, Boston plus que jamais sur le coup
Transféré aux Phoenix Suns quand Eric Bledsoe rejoignait les Milwaukee Bucks, Greg Monroe a joué le jeu. Il ne s'est pas plaint. Il a atterri au sein d'une équipe très faible, en reconstruction. Mais il a assumé, à 27 ans, son rôle de mentor tout en débutant les matches. La franchise de l'Arizona l'a donc récompensé en jouant elle aussi le jeu : elle a libéré l'intérieur de ses obligations. Selon ESPN, les deux parties ont effectivement négocié un buyout. Le joueur sera donc disponible une fois la période des enchères passée (72 heures). Il sera alors libre de s'engager où bon lui semble. Greg Monroe devrait d'ailleurs susciter les convoitises. C'est un grand solide dessous, efficace près du cercle et qui a fait des (légers) progrès en défense pour compenser son manque de taille ou d'adresse lointaine. Le prototype de l'ailier-fort reconverti en pivot et susceptible de faire des dégâts en sortie de banc. Les Boston Celtics seraient très intéressés. La première tête de série à l'Est a besoin de renforcer sa raquette. Monroe est donc la cible parfaite. Danny Ainge, le Président, dispose d'ailleurs d'une exception salariale accordée par la NBA après la blessure de Gordon Hayward. Les Celtics devraient donc pouvoir le signer assez aisément. A ceci près que Greg Monroe ne soit pas plus sensible aux charmes d'une autre équipe, bien entendu. L'ancien joueur des Pistons, des Bucks et des Suns compile plus de 10 points et 7 rebonds par match cette saison.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest