Ian Mahinmi superbe dans la victoire des Wizards !

Ian Mahinmi superbe dans la victoire des Wizards !

Grâce notamment à ses 21 points, l’intérieur des Washington Wizards Ian Mahinmi a été déterminant face aux Detroit Pistons (106-100).

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Diffusé en prime-time en France grâce au Martin Luther King Day, Ian Mahinmi avait visiblement envie de briller… et il l’a fait ! Même limité (et éjecté en fin de partie) par des fautes commises sur Andre Drummond, l’intérieur tricolore a été essentiel pour la victoire des Washington Wizards face aux Detroit Pistons (106-100). Sa ligne statistique le démontre : 21 points (à 9/10), 6 rebonds, 3 contres, 2 interceptions et 1 passe décisive. Le tout en 23 minutes ! Après son récent record en carrière à 25 points, Mahinmi confirme ainsi son excellente forme !

Dans un match ouvert et offensif, les deux équipes se sont rendues coups pour coups. Avant une accélération de la franchise de DC dans le sillage de Mahinmi lors du money-time. Car le Français n’a pas seulement marqué des points. Il a aussi été précieux défensivement, avec un contre important sur D-Rose dans le 4ème quart-temps. Dans cette partie, Bradley Beal a également fait le show, à l’image de cette action où il a pris la dignité de Drummond, et a planté 29 points, pour devenir le 4ème meilleur marqueur de l’histoire des Wizards.

En face, Drummond, malgré un début de match difficile, a tout de même fait souffrir ses adversaires. Avec un gros double-double (18 points, 16 rebonds), le pivot des Pistons a fait le boulot. Mais il a tout de même eu un certain déchet (9 turnovers). De son côté, Derrick Rose (21 points) a continué sa série avec désormais 9 matches de suite à au moins 20 points, mais a un peu forcé dans les dernières minutes (8/21)…

Et au niveau des Bleus, si Mahinmi a donc brillé, Sekou Doumbouya (6 points) a connu une soirée plus difficile. Malgré un apport correct dans le jeu, le jeune rookie de Detroit n’était pas en grande forme au niveau de son adresse (2/7) avec notamment un vilain air-ball à longue distance qui a laissé des traces dans le 3ème quart-temps. Après des débuts très prometteurs, le Français connait logiquement un passage plus délicat avec l’enchaînement des rencontres.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest