Indiana Pacers : « On représente les bonnes valeurs. La classe, le caractère, le dur labeur »

Les Indiana Pacers ont su se montrer à la hauteur d'une finale de Conférence Est face à Miami. La franchise a les yeux rivés sur la saison prochaine.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Indiana Pacers : « On représente les bonnes valeurs. La classe, le caractère, le dur labeur »
Petit à petit, les Indiana Pacers construisent leur route vers le succès. Brillante au début des années 2000 (une finale perdue, neuf participations consécutives en playoffs) avant un gros passage à vide, la franchise est en passe de revenir au premier plan. Au sein d'une terre de basket, George Hill et ses coéquipiers peinaient pourtant à faire salle pleine à domicile durant la saison ! En pratiquant un basket collectif, défensif, rugueux, le tout porté par le phénomène Paul George, ils ont réussi à séduire les foules en playoffs.
"Désormais tout le monde dans ce pays sait qui sont les Indiana Pacers", rappelle fièrement le coach Frank Vogel à ESPN. "On représente les bonnes valeurs : la classe, le caractère, le dur labeur, le jeu à l'ancienne, on joue juste. On représente très bien notre franchise, notre état et notre ville et nous en sommes très fiers."
En effet, les Pacers peuvent sortir la tête haute. Sous-estimés par les observateurs face aux Knicks, ils ont su se surpasser pour tenir tête face aux champions en titre. Les joueurs d'Indiana ont joué les yeux dans les yeux avec leurs glorieux adversaires. A l'image de Paul George, superstar en devenir, la franchise a de l'avenir :
"C'est super car nous sommes une équipe jeune et nous sommes encore en construction", explique le jeune ailier de 23 ans. "C'est notre première saison où nous pouvons vraiment goûter au succès. A ce rythme-là, nous verrons vite les finales."
Éliminés au premier tour il y a deux saisons, en demi-finale de Conférence (en six matches) l'an passé et en finale de Conférence au bout d'un septième match à l'extérieur cette saison, les Indiana Pacers ne cessent de grimper les étapes. Les cadres de l'effectif sont jeunes : Roy Hibbert (26), George (23), bien entourés et la franchise est bien gérée. La même ossature devrait être reconduite la saison prochaine, avec l'ambition d'aller plus haut donc. Finalement, le plus dur arrive pour les Indiana Pacers.
Afficher les commentaires (23)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest