J.R. Smith : « Je réfléchis beaucoup trop »

En difficulté avec l'attaque en triangle, J.R. Smith vient de vivre une pré-saison compliquée avec les New York Knicks et il s'est confié à ce sujet.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
J.R. Smith : « Je réfléchis beaucoup trop »
J.R. Smith ne se cache pas, il galère vraiment avec l'attaque en triangle. Ces derniers jours, Carmelo Anthony était intervenu pour soutenir son partenaire et lui prodiguer quelques conseils, mais le dernier match de pré-saison contre les Toronto Raptors a une nouvelle fois été un échec cuisant pour l'arrière (1/11 aux tirs). Avec la nomination de Derek Fisher à la tête des New York Knicks, le jeu offensif de la franchise a drastiquement changé et J.R. Smith a bien du mal à se fondre dans le collectif de son équipe. Avec 34% de réussite aux tirs lors de l'intégralité de la pré-saison, le joueur 29 ans est revenu sur ses difficultés :
"Je réfléchis beaucoup trop, je ne suis pas vraiment sûr de moi quand je prends mes shoots. Je ne veux pas les prendre trop tôt, mais je suis plutôt bon à ça. Je dois juste continuer mon travail, continuer de faire confiance à notre attaque et j'espère que ça va venir", a expliqué J.R. Smith au New York Post.
Derek Fisher a maintenu sa confiance à J.R. Smith malgré ses mauvaises performances lors de cette pré-saison. En effet, l'entraîneur des Knicks souhaite que l'arrière soit le principal soutien à Carmelo Anthony au niveau du scoring. L'ancien meneur assure d'ailleurs qu'une meilleure entente collective va permettre aux individualités de son effectif de briller :
"Je ne pense pas que J.R. Smith soit le seul en difficulté, je pense que c'est le cas de tout le monde. J'en prends d'ailleurs la responsabilité, mes joueurs ne sont pas encore à la bonne position au bon moment", a déclaré Derek Fisher.
Même s'il a connu une dernière saison difficile avec Mike Woodson, il reste l'un des meilleurs joueurs en sortie de banc de la ligue et il est logiquement l'une des clés de la saison des Knicks. Sans un J.R. Smith performant, les chances de la franchise dirigée par Phil Jackson d'atteindre les playoffs sont tout de même très minces.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest