- IND
- CLE
- ATL
- WAS
- BKN
- LAL
- DEN
- DAL

Ami de Weinstein, James Dolan se dédouane en chanson…

BasketSessionPar BasketSession Publié

James Dolan, le propriétaire des New York Knicks, a maintenu dans une chanson qu'il n'était pas au courant des agissements de son ami Harvey Weinstein.

Membre du comité directeur de Weinstein Company pendant un peu moins d'un an, James Dolan a vu son nom mêlé à un dépôt de plainte au moment de l'affaire Harvey Weinstein. Le propriétaire des New York Knicks a été accusé, comme l'ensemble des membres du board, d'avoir été au courant des agissements du producteur et de les avoir ignorés.

De passage sur Fox 8 jeudi, où il a expliqué qu'il ne vendrait pas les Knicks, Dolan en a profité pour présenter l'un des nouveaux morceaux de son groupe de country. Dans "I should've known" ("J'aurais dû savoir" en VF), l'infâme Dolan tente de faire amende honorable en déplorant les agressions de son ami, mais maintient qu'il n'était au courant de rien.

Avec un peu plus de lucidité, James Dolan aurait aussi pu chanter : "J'aurais dû savoir que j'étais incapable de m'occuper correctement des Knicks"...

"I Should Have Known", par James Dolan