Joakim Noah : « Je respecte Kevin Garnett même s’il a fait de la merde parfois »

Coéquipiers pour la première fois hier soir, Joakim Noah et Kevin Garnett se respectent malgré leurs embrouilles.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Joakim Noah : « Je respecte Kevin Garnett même s’il a fait de la merde parfois »
Avec 17 saisons NBA à son compteur, quelques coups de coudes et quelques punchlines bien senties au goût de Cheerios aux amandes et au miel, Kevin Garnett ne s’est pas fait que des amis dans la grande ligue. Le pivot des Boston Celtics a pu se fritter plus d’une fois avec Joakim Noah sur le terrain et par petites piques interposés (Noah avait notamment déclaré que Garnett est un « sale joueur, moche en plus »). Réunis dans la même équipe pour la première fois hier soir, à l’occasion du All-Star Game, Joakim Noah et Kevin Garnett ont fait abstraction de leur différend. D’ailleurs les deux joueurs se ressemblent plus qu’il n’y paraît. Impulsifs et extravertis sur les parquets, ce sont avant tout deux grands compétiteurs. Une caractéristique de son aîné respectée par « Jooks », comme il l’explique au Chicago Tribune :
« Beaucoup de monde parle de ce qu’il fait en plus (de jouer) sur le terrain mais je sais que tout ce qui compte pour lui c’est de gagner. Je respecte ça même s’il a fait de la merde parfois. En même temps ce que j’aime chez lui, c’est qu’il n’essaye pas d’être amis avec d’autres joueurs que ses coéquipiers. En vieillissant, je respecte ça. »
Joakim Noah a longtemps été un fan de Kevin Garnett dans sa jeunesse. Il avait même un poster du « Big Ticket » lorsque celui-ci évoluait aux Wolves. Aujourd’hui adversaires et concurrents directs dans la Conférence Est, les deux pivots ne peuvent pas ignorer les rivalités mais se respectent. C’est même la philosophie du jeu de Garnett :
« Quand je suis sur le terrain c’est moi contre lui. Rien de personnel, c’est juste la compétition. Je ne me suis jamais attaché avec ces types mais je respecte tout le monde dans la ligue. Je n’ai pas une telle estime de moi au point de ne pas féliciter un mec. J’ai des amis proches en NBA. Mais quand je joue, je le fais à fond. Je n’essaye pas de me faire apprécier par mon adversaire. »
La dernière confrontation entre Bulls et les Celtics, juste avant le All-Star Game a donné lieu à un match ultra-défensif (et une victoire finale 71-69 de Boston). Jooks et KG ne joueront plus l’un contre l’autre cette saison. A moins d’un duel en playoffs qui s’annonce déjà très intense…
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest