Joakim Noah sur un nuage après son premier All-Star Game

Dans un événement qui laisse peu de place à la défense et au combat, Joakim Noah est parvenu à avoir un impact sur la rencontre et s'est beaucoup amusé en jouant son jeu.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Joakim Noah sur un nuage après son premier All-Star Game
Joakim Noah a été loin d'être timide pour son premier All-Star Game. Comme toujours plein d'énergie, le pivot français des Bulls a su se faire sa place sur le terrain au milieu de toutes les stars et a même pris la place de Chris Bosh, peu à la fête, dans le cinq dans le money time. La recette du fils de Yannick pour briller dans ce match des étoiles n'a pas été bien différente de ce qu'il fait en saison régulière. De l'énergie, de la défense et un sens du rebond et de la passe parmi les meilleurs chez les big men de la ligue. En prime, il s'est même permis de remonter le terrain en dribble à plusieurs reprises et de crosser Zach Randolph pour se faire une place dans le Top 5 de l'événement.
« Jo a joué son jeu. Il a juste joué comme il joue d'habitude. C'était bien. Il a pris du plaisir. Il devait un peu se familiariser avec les autres et il fallait aussi qu'ils apprennent à le connaître, c'était fun », a confié à ESPN son coéquipier Luol Deng, présent avec lui dans la sélection.
Joakim Noah a pris beaucoup de plaisir, c'est le moins que l'on puisse dire. Après la rencontre, il était tout heureux de décrire son état d'esprit aux médias après cette première sélection.
« J'ai profité de chaque minute sur le terrain, j'ai vraiment pris du plaisir. Je n'ai pas dormi depuis trois jours mec ! Tous mes meilleurs amis étaient présents, il n'y avait pas un seul de mes amis qui n'était pas là. Mon père était là. Je l'ai vu là bas, il souriait et était fier. Ça veut vraiment tout dire. Je sentais que je devais rentrer sur le terrain et donner tout ce que j'avais. Je ne pouvais pas me permettre de prendre ça à la légère. »
La présence de son coéquipier Luol Deng a facilité les choses.
« C'était génial, je suis très fier de faire partie des Bulls et d'avoir un coéquipier comme Lu. Il est un ambassadeur pour... il est probablement le visage de NBA Africa. Il est un ambassadeur là-bas car il fait beaucoup de choses pour les enfants. Il est plus qu'un coéquipier exceptionnel. Il fait plein de grandes choses en dehors des parquets », a-t-il expliqué. « C'est bien d'avoir un vétéran comme ça et un gars avec qui je peux discuter à propos des choses que je voudrais faire en Afrique, car je voudrais aussi faire des choses comme ça dans le futur. […] Nous sommes allés à une fête organisée par NBA Africa samedi. Nous avons rencontré des joueurs de l'équipe nationale du Cameroun. Pour moi c'était vraiment important et je sens que je peux faire beaucoup, pas seulement sur le terrain mais aussi en dehors. »
Se retrouver au All-Star Game, c'était aussi l'occasion pour Noah de côtoyer Kevin Garnett et LeBron James, deux joueurs avec qui il avait eu quelques différents par le passé.
« C'était l'occasion de passer du temps avec ces gars que vous voyez un peu comme des ennemis .Chaque été, je m’entraîne en pensant à ces gars gars et au fait qu'ils soient sur le chemin de ce que je veux, gagner un titre. Et avoir l'occasion de passer du temps avec eux, de leur parler, de les tester et de voir quelles sont leurs routines, c'est vraiment intéressant. »
Noah a savouré chaque instant de l'événement car il ne sait pas s'il aura l'opportunité de revenir dans le futur. Mais ce qui est certain c'est qu'il sera désormais toujours reconnu comme un All-Star.
« Ça représente beaucoup de faire partie de ça. Je n'ai jamais été au rookie game, en tant que sophomore, je n'étais pas là non plus. C'était vraiment la première fois que j'ai vraiment apprécié ce week-end et que j'y ai consacré du temps. Je n'ai pas dormi depuis trois jours, je suis un peu fatigué là. Mais j'ai pris mon pied. »
Les stats ne sont pas forcément la chose la plus importante pour ce genre d'événement mais Joakim Noah aura tout de même signé 8 points, 10 rebonds et 3 passes décisives en 16 minutes de jeu pour sa première sélection All-Star. Avant de songer à revenir la saison prochaine, il a confié que le plus important pour lui, c'était désormais de se qualifier en playoffs et d'aller le plus loin possible.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest