CQFR : Joel Embiid et les Sixers se rassurent, la grosse frayeur pour Derrick Jones Jr…

CQFR : Joel Embiid et les Sixers se rassurent, la grosse frayeur pour Derrick Jones Jr…

Voici ce qu'il fallait retenir des quatre matches de la nuit dans la bulle NBA avec un succès rassurant pour les Sixers de Joel Embiid.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les matches de la nuit en NBA

Toronto Raptors 117-109 Denver Nuggets
Indiana Pacers 109-92 Miami Heat
Los Angeles Clippers 107-103 Oklahoma City Thunder
Houston Rockets 96-134 Philadelphia Sixers

---

- Les Philadelphia Sixers voulaient se rassurer avant les Playoffs, c’est fait ! Joel Embiid aussi ! Les hommes de Brett Brown ont infligé une rouste aux Houston Rockets (134-96). Et contrairement aux autres matches de la nuit, les deux équipes n’avaient pas fait tourner. Ben Simmons et Russell Westbrook, blessés, étaient les seuls absents. Pour monter en puissance avant les Playoffs, Joel Embiid (14 points, 6 rebonds) a été intéressant, tout comme Tobias Harris (18 points) et Alec Burks (16 points). En face, James Harden (27 points) a bien essayé de répondre, mais les 76ers ont fait le tour dès le début de la partie pour ne jamais ralentir. Et ensuite, avec un turnover des deux côtés, Philadelphia a bien géré.

- Malgré la défaite, James Harden a tout de même fait le show. En plus d’être brillant offensivement pour marquer (27 points à 9/16 aux tirs), l’arrière des Houston Rockets s’est aussi distingué pour servir ses coéquipiers. A l’image de Luka Doncic il y a quelques jours, Harden a effectué une passe entre ses jambes en plein match pour envoyer l’un de ses partenaires au panier. Propre.

- Et même pour le dernier match de la saison régulière, il y avait tout de même une implication correcte de la part des joueurs. Lors du succès des Philadelphia Sixers contre les Houston Rockets (134-96), Joel Embiid et James Harden ont même eu une petite altercation. Sur un duel, les deux hommes ont joué sur le plan physique. Et le Camerounais n’a donc pas vraiment apprécié…

- Même sans leurs cadres, au repos, les Los Angeles Clippers ont battu l’Oklahoma City Thunder (107-103). Pourtant, à l’exception de Chris Paul, OKC avait joué le jeu… Avant de limiter le temps de jeu de ses meilleurs joueurs, à l’image du duo Dennis Schroder (17 points) et Shai Gilgeous-Alexander (13 points) très bien parti avant d’être mis au frigo ensuite. Dans ces conditions, Hamidou Diallo (27 points, 11 rebonds) a brillé, mais les seconds couteaux des Clippers se sont arrachés. Notamment un Terance Mann (25 points, 14 rebonds, 9 passes décisives) déterminant en prolongation. A noter l’apport de Joakim Noah : 9 points, 6 rebonds et 5 passes décisives.

- Le Miami Heat et les Indiana Pacers vont se retrouver lors du premier tour des Playoffs à l’Est. Et pour le dernier match de la saison régulière, ils n’avaient pas vraiment envie de s’offrir un tour de chauffe. Sans surprise, à quelques exceptions, les deux équipes ont donc fait tourner. Et les Pacers, grâce à une meilleure entame, ont fait la course en tête de A à Z pour l’emporter facilement (109-92). Doug McDermott (23 points) a tiré son épingle du jeu. En face, Kendrick Nunn (23 points) a beaucoup arrosé (8/27) et le Heat n’a jamais été en mesure de revenir. Pour l’anecdote, Indiana passe 4ème et Miami 5ème avec ce résultat, mais cela n’a aucun impact dans la bulle.

- La sale image de la nuit… Sur un écran de Goga Bitadze, le joueur du Miami Heat Derrick Jones Jr a ainsi pris un mauvais coup au niveau de la nuque. Tombé au sol, le jeune talent est resté de longues minutes à se tenir la nuque. Par la suite, il a été évacué du terrain sur une civière. Finalement, il souffre d’une entorse cervicale et risque une absence de plusieurs semaines.

- Derrière les Phoenix Suns (8-0), seule équipe invaincue de la bulle, les Toronto Raptors sont également en forme à Disney ! Les champions en titre ont dominé les Denver Nuggets (117-109) et affichent un excellent un bilan (7-1). Pour ce match sans enjeu, les deux formations avaient sorti les équipes B. Et à ce petit jeu, les Raptors ont été les plus solides grâce à Stanley Johnson (29 points) et Paul Watson (22 points). Malgré PJ Dozier (20 points), les Nuggets ont quasiment toujours couru après le score et n’ont jamais été en mesure de réellement revenir.

- Avant sa sortie sur une civière, Derrick Jones Jr avait fait le show ! Le vainqueur du dunk contest du dernier All-Star week-end a mis Goga Bitadze sur un poster avec un dunk surpuissant. Ça fait mal ! On espère donc rapidement le revoir en mesure de faire de telles actions !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest