Beilein va changer de job, Love le respecte « à mort »

John Beilein n'est plus le coach des Cleveland Cavaliers. Mais l'ancien homme fort de Michigan ne va pas partir tout de suite...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié
Beilein va changer de job, Love le respecte « à mort »

John Beilein n'est officiellement plus le coach des Cleveland Cavaliers. La franchise l'a officialisé durant la nuit, avec un petit twist auquel on ne s'attendait pas forcément. Beilein va rester au sein des Cavs, dans un rôle à définir dans le front office. C'est un peu surprenant lorsque l'on sait à quel point les relations entre l'ancien homme fort des Michigan Wolverines et ses joueurs sont devenues délétères. Ça l'est un peu moins si l'on considère que cela évitera sans doute aux Cavs de lui donner un énorme chèque de compensation. Officiellement Beilein a démissionné et est réaffecté, remplacé par JB Bickerstaff, le pompier de service n°1 de la NBA.

On vous racontait hier de quelle manière les joueurs continuaient de faire payer à John Beilein l'incident du "lapsus" thugs/slugs. Il semblerait tout de même que les choses se soient finies sur une note un peu plus digne entre les deux parties. Beilein a visiblement pris la parole devant son groupe en assumant sa part de responsabilité dans l'échec qu'a représenté cette première saison en NBA pour lui.

Kevin Love a en tout cas apprécié la démarche.

"Je n'avais jamais vu un coach démissionnaire ou viré venir nous parler et se montrer aussi vulnérable. Il nous a traité avec respect et empathie. J'ai trouvé que c'était très puissant. Je le respecte à mort. [...] Ce qu'il a fait est un p***** de truc de bonhomme", a expliqué Love dans le Beacon Journal.

On n'imagine pas John Beilein rester bien longtemps dans l'organigramme des Cleveland Cavaliers. Pendant des années, il a construit son succès en NCAA et y jouit toujours d'une belle réputation. Un retour au bercail n'est pas à exclure, même si cela le placera dans la liste des grands coaches universitaires qui n'ont pas connu la réussite à l'échelon professionnel, comme John Calipari et bien d'autres...

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest