Jour J-32 pour JR Smith

L'arrière des Knicks, JR Smith, doit décider de son futur avant le 25 juin.

Benoît JametPar Benoît Jamet  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Jour J-32 pour JR Smith
Pas folle la guêpe Smith ! Comme s'il possédait un 6ème sens et savait que sa cote serait au plus haut après une excellente saison régulière (lui ayant rapporté le trophée de meilleur 6ème homme), et ce malgré des playoffs quelque peu ratés (de 18 pts à 42% en saison régulière, il est passé à 15 pts à 38% contre les Celtics pour finir à 13 pts à 29% contre Indiana), JR Smith avait signé un contrat de 2 ans l'été dernier tout en mettant la seconde année en "player option" (le joueur décide ou non d'activer cette saison supplémentaire). En n'activant pas cette "player-option" avant le 25 juin, le joueur deviendra unrestricted Free-Agent, ce que le joueur a toujours voulu être pour pouvoir aller chercher un deal aux alentours de 8 millions de dollars par saison. Si le joueur a déclaré préférer resigner avec les Knicks, la franchise de New York ne pourra lui donner qu'un contrat de 4 ans (commençant à 5 millions de dollars par saison), assez loin de ce que pourrait lui offrir une équipe avec du salary cap, comme les Rockets, les Jazz, les Hawks, les Bucks ou les Cavs, pour ne citer que des franchises avec moins de 40 millions en salaires prévus pour la saison prochaine.
La chasse aux free-agents amène toujours des déçus qui se ruent alors sur les seconds couteaux, trop heureux de pouvoir signer ces contrats mirobolants. La classe de shooting-guards de cet été s'annonce assez bonne et avec un spectre assez développé, avec des joueurs comme OJ Mayo, Tony Allen, Manu Ginobili ou bien encore Kevin Martin. JR Smith devrait surement pouvoir profiter de la loi de l'offre et de la demande pour enfin signer ce gros contrat qu'il aura finalement attendu longtemps, lui qui n'a gagné pour l'instant "que" 25 millions de dollars en 8 ans de carrière.
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest