Kareem Abdul-Jabbar lâche un texte fort contre l’antisémitisme

Kareem Abdul-Jabbar lâche un texte fort contre l’antisémitisme

Kareem Abdul-Jabbar estime que l'antisémitisme manifesté par Stephen Jackson et d'autres figures publiques dessert la cause du mouvement Black Lives Matter.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Kareem Abdul-Jabbar est sans doute l'une des légendes du sport à avoir été la moins appréciée en son temps. Lorsqu'il foulait les parquets NBA et dominait la ligue, le pivot mythique des Los Angeles Lakers était réputé pour avoir une personnalité pas toujours avenante envers les médias et les fans. Peut-être fallait-il prendre en compte que la situation décriée aujourd'hui par le mouvement Black Lives Matter, Kareem la connaissait et la dénonçait déjà à l'époque. Le racisme et la discrimination, l'ex-Lew Alcindor les a vécus en tant que noir et que musulman.

Aujourd'hui, des années après sa retraite, Kareem Abdul-Jabbar continue de décrire les problèmes de société aux Etats-Unis avec un regard et une plume acérés, même lorsqu'il sait que ses mots ne feront pas forcément l'unanimité.

Cette semaine, "KAJ" a rédigé une tribune dans le Hollywood Reporter, pour revenir notamment sur l'affaire Stephen Jackson. Quelques semaines après avoir été par la force des choses l'une des têtes visibles de l'essentiel mouvement Black Lives Matter, Jackson avait perdu pied en relayant des discours et des théories antisémites en soutien au footballeur DeSean Jackson. Le wide receiver des Philadelphie Eagles avait imprudemment et de façon erronée, cité Adolf Hitler et laissé entendre que le peuple juif était en partie responsable de l'esclavage. Stephen Jackson, lui, évoquait à demi-mot le fait que le lobby juif tirait les ficelles des banques et du monde économique. Bref, un ramassis d'idioties malheureusement populaires chez certains orateurs aux Etats-Unis, notamment Louis Farrakhan, récemment soutenu par Allen Iverson par exemple.

Maudits soient les yeux fermés

Pour Kareem Abdul-Jabbar, les relents antisémites dans le monde du sport et jusque dans l'industrie du cinéma, ne présagent rien de bon. Surtout pas pour le combat fondamental pour vaincre la discrimination contre les Afro-Américains.

Nous n'avons traduit que quelques passages isolés, mais ce texte dans son ensemble mérite d'être lu.

"C'est de très mauvais augure pour l'avenir du mouvement Black Lives Matter. L'absence choquante d'une indignation massive l'est tout autant. [...] Nous nous attendions à une indignation publique et plus démonstrative. Il n'y a eu qu'un haussement d'épaules et un dédain limité.

[...] S'il est acceptable de discriminer un groupe de personnes avec des stéréotypes culturels sans que cela n'entraîne des critiques, il est possible d'en faire autant avec d’autres. L’absence de logique entraîne l'absence de logique.

Le cri du cœur de la NBA après la mort de George Floyd

[...] Même les excuses ont été un flop et ont plus été des tentatives de retourner la situation plutôt que de la vraie contrition. Stephen Jackson était en colère et agressif parce que ses propos ont été dénoncés. [...] Les mots peuvent parfois être erronés, mais en tant que célébrité, on se doit de faire en sorte qu'ils soient justes. Il ne suffit pas d'avoir de bonnes intentions, car ce sont les actes qui ont un réel impact. Dans le cas présent, un impact destructeur.

En 2013, il y a eu 751 crimes de haine répertoriés contre des juifs et le nombre a presque triplé en 2019. Cette même année, un homme armé est entré dans une synagogue et a assassiné une personne tout en blessant trois autres. La leçon est toujours la même. Pourquoi est-elle si difficile à retenir pour certains ? Personne n'est libre, tant que tout le monde ne l'est pas.

Martin Luther King a dit : L'injustice, où qu'elle se trouve, est partout une menace pour la justice. Nous sommes pris dans une toile d'intérêts mutuels dont on ne peut pas sortir.' Agissons donc en tant que tel. Si l'on doit enrager contre l'injustice, enrageons contre l'injustice envers tout le monde".

Pour que le mouvement Black Lives Matter continue de prendre de l'ampleur et atteigne son but, il serait effectivement préférable que l'on entende un peu plus des personnalités comme Kareem Abdul-Jabbar.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest