124 MIL
113 NYK
90 BOS
93 ORL
127 TOR
106 CHA
101 MIN
91 IND
115 DAL
109 CHI
84 UTA
92 MEM
124 POR
125 WAS
123 GSW
103 PHO
142 LAL
143 SAS

Towns transféré, rumeur floue et folle

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

De retour en playoffs après quatorze ans d’absence, les Minnesota Timberwolves seraient vraiment prêts à chambouler leur effectif en se séparant de Karl-Anthony Towns, leur joueur le plus prometteur ?

Si les playoffs ne sont pas terminés, il n’y a plus que quatre équipes concernées. Et bientôt seulement deux, les finalistes. Toutes les autres franchises ont déjà les yeux rivés vers la draft et l’intersaison à venir. Une période où les transferts sont nombreux et les spéculations encore plus… intenses. Folles. Loufoques, même. Difficile de savoir où situer les rumeurs évoquant un éventuel départ de Karl-Anthony Towns. Invité du podcast de Zach Lowe, Brian Windhorst d’ESPN a envoyé une bombe.

« Est-ce que quelqu’un réalise ce qui se passe à Minnesota avec Karl-Anthony Towns ? Darren Wolfson [le journaliste qui suit les Timberwolves depuis des années] a fait de nombreuses allusions ces derniers temps. J’ai le sentiment qu’il va se passer quelque chose de fou là-bas cet été. Ça ne se passe pas bien en interne. Si j’étais les Celtics, je passerai un coup de fil aux Wolves. »

Windhorst est un insider plutôt bien renseigné. Surtout quand il s’agit de LeBron James. Justement, il est même devenu la « voix » du King dans les médias. Quand ce dernier a un message à faire passer, c’est souvent via le journaliste d’ESPN. James affronte les Boston Celtics et il est dos au mur. Mené 0-2. Boston est en plein boom avec un collectif soudé qui dépasse l’absence de ses meilleures individualités. Comment perturber ce bel équilibre ? Une rumeur d’un gros transfert susceptible de tout casser, évidemment.

Cela ne veut pas dire pour autant que LeBron James a fait passer un mot. Il a peut-être (sans doute) d’autres choses plus importantes à faire. Ça ne veut d'ailleurs pas forcément dire non plus que Windhorst a inventé cette rumeur. Mais ce sont là juste quelques pistes, histoire de comprendre ce qui peut éventuellement se tramer derrière toutes ces spéculations.

Karl-Anthony Towns, trop fort et trop jeune pour partir ?

Les Minnesota Timberwolves ont peut-être effectivement des problèmes internes. Les méthodes de Tom Thibodeau ne sont pas toujours bien accueillies. Il occupe aussi la double-casquette coach-GM, un tandem qui montre ses limites partout en NBA. Quant à Karl-Anthony Towns, son équipe peine toujours à se construire autour de lui – en attaque – malgré son talent indéniable. Mais il est rare, très, très rare, qu’une organisation se sépare aussi vite d’un talent aussi jeune. Un transfert paraît quasiment impossible. S’il fallait un départ, ce serait plutôt celui d’Andrew Wiggins. Le Canadien fait un peu doublon avec Jimmy Butler. Et en plus il est branché sur courant alternatif.

Il y a moins de matches. Les journalistes s'ennuient. Alors il y a les spéculations. Beaucoup de bruits en attendant les finales puis la draft et enfin la Free Agency. Nous y verrons tous plus clair à ce moment-là. Certains peuvent rêver en attendant. Et d'autres subir. Ça fait au moins marrer Devin Booker, le grand ami de Karl-Anthony Towns.