Les Warriors comptent proposer le max à KD et Thompson malgré les blessures

BasketSessionPar BasketSession Publié

Ce n'est pas parce qu'ils seront absents longtemps des terrains que les Golden State Warriors ne feront pas le maximum pour resigner Kevin Durant et Klay Thompson.

Les Golden State Warriors ont vécu une fin de Finales NBA très compliquées avec deux très grosses blessures de deux très gros joueurs. A peine revenu d’une blessure au mollet, Kevin Durant s’est rompu le tendon d’Achille et il sera out toute la saison prochaine. Klay Thompson s’est lui rompu le ligament croisé antérieur du genou gauche et ne rejouera que dans 9 à 10 mois. Forcément, de quoi se poser pas mal de questions avant une intersaison qui s’annonçait à la fois intrigante et décisive.

Pour rappel, Klay Thompson est unrestricted free agent et peut signer où il le souhaite. Kevin Durant a encore un an de contrat mais peut choisir de ne pas faire sa dernière année et devenir free agent. Malgré sa blessure, KD ne veut a priori pas exercer sa dernière année de contrat et compte tester le marché cet été. Pourquoi se priver puisque ses courtisans ne comptent pas renoncer à le séduire dès cet été ?

Avant ces blessures, les Golden State Warriors comptaient tenter de retenir les deux snipers. Même si l’on sait que Kevin Durant avait peut-être des envies d’ailleurs, ils voulaient continuer avec Klay Thompson et lui. Désormais, et vu la durée des indisponibilités, on peut se demander s’il ont toujours envie de garder les deux joueurs.

Et visiblement la réponse est oui, à en croire les propos de Brian Windhorst, insider d’ESPN, dans l’émission First Take :

« Ce que je comprends en parlant avec les gens de l’organisation des Warriors, c’est qu’ils ont l’intention de continuer et de proposer à Kevin Durant un contrat max de 5 ans et de proposer à Klay Thompson un contrat max de cinq ans. »

Une possibilité qui leur est offerte grâce aux Bird Rights, mais qui leur coutera très cher en masse salariale et en luxury tax à payer pour dépassement du cap. S’ils signent KD et Thompson à des contrats max, Windhorst estime que les salaires et les taxes reviendraient à 350 millions de dollars. Pourtant, les Warriors ne sont pas plus inquiets que ça à cette idée. Le déménagement au Chase Center à San Francisco va leur rapporter énormément d’argent grâce à des recettes bien plus importantes, et le surcoût devrait être amorti.

Les Golden State Warriors sont déterminés à garder leur noyau intact et pourrait tout de même être relativement compétitif la saison prochaine. Si elle sera compliquée, Klay Thompson pourrait revenir vers le All-Star break. Et même s’il devait faire une saison blanche, l’équipe redeviendrait directement un candidat au titre l’année suivante. Dans le cas où Kevin Durant resterait, bien sûr. Ce qui est encore loin d’être gagné…