Tous les Raptors ont disparu dans le money time… sauf Lowry !

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Une fois n’est pas coutume, Kyle Lowry était le seul à assumer son statut dans les moments chauds d’un match serré. Ses coéquipiers ont déçu.

Les Toronto Raptors avaient toutes les cartes en main pour décrocher la victoire en ouverture des finales de Conférence Est hier soir. Ils ont dominé la majorité du match. Ils menaient déjà de 11 points après le premier quart temps. Un écart qu’ils ont plus moins conservé jusqu’à l’entame des douze dernières minutes. En effet, Pascal Siakam a planté un trois-points au buzzer du troisième quart temps. Les Canadiens menaient alors 83-76. Ils devaient juste gérer la fin de partie pour repartir du Wisconsin avec au moins un succès à l’extérieur. Mais non, ils se sont ratés. Tous. Tous sauf Kyle Lowry.

Parce qu’à part le meneur All-Star, aucun joueur des Raptors n’a inscrit le moindre panier après Siakam ! Les Milwaukee Bucks ont profité de la défaillance offensive de leurs adversaires pour placer un 32-17 dans le dernier quart temps. Une performance qui les a finalement menés à la victoire finale, 108 à 100. Une sacrée désillusion pour les joueurs de Nick Nurse, pourtant au contrôle.

« C’est très frustrant. Le quatrième quart temps nous a tué… ils nous ont dominé à ce moment-là. Ils étaient plus agressifs et ils ont mis des gros tirs. C’est nul de perdre comme ça. Mais on a eu notre chance. On doit revoir le match et s’ajuster », notait Kyle Lowry.

Souvent critiqué pour sa tendance à disparaître dans les moments importants, le vétéran n’avait rien à se reprocher hier soir. Au contraire même. Il a été excellent. 30 points au total, 10 sur 15 aux tirs et 7 paniers primés, son record en playoffs. Il a surtout été le seul à tenir son équipe à bout de bras dans le money time. Lowry a inscrit 14 points (à 5 sur 7) dans le dernier quart. Un homme en mission. Le seul à répondre aux assauts des Bucks.

Ses coéquipiers étaient à la rue, même Kawhi Leonard (31 pts). 0 sur 15 pour tous les autres joueurs des Raptors sur la période ! Pas un panier ! Seulement 3 points qui ont été marqués par un numéro que le 7 de Toronto. Un lancer de Siakam et deux autres de Leonard pour donner deux points d’avance aux siens : 100 à 98 à quelques minutes de la fin. Seul hic ? Milwaukee a terminé sur un 10-0. L’exécution des Dinos a été catastrophique avec des balles perdues, des layups ratés… dommage d’avoir « gâché » une si belle performance de Kyle Lowry.