Le jour où un Kyrie Irving inconnu a mis la misère aux futures stars NBA

Invité par hasard d’un camp de jeunes organisé par Deron Williams, Kyrie Irving s’est fait un nom en dominant John Wall et compagnie chaque jour.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le jour où un Kyrie Irving inconnu a mis la misère aux futures stars NBA

Les Etats-Unis sont un territoire extrêmement vaste, avec des playgrounds partout, des équipes partout et donc forcément des talents prometteurs partout aussi. Les scouts, les coaches, les universités, les franchises et les médias font tout pour repérer les prospects les plus doués le plus tôt possible. Mais il arrive tout de même que certains passent sous les radars. Ou se développent sur le tard. C’est ainsi que Kyrie Irving était « non classé » parmi les meilleurs joueurs de sa génération à son entrée au lycée. Il était alors un inconnu. Un inconnu qui n’allait pas tarder à se faire un nom.

Le reste, c’est Austin Rivers qui le raconte. Invité d’un podcast avec Sam Cassell, le joueur des Houston Rockets a fait part d’une anecdote assez incroyable au sujet du meneur des Brooklyn Nets.

« On avait des camps ‘Nike Skills Academy’. On en avait un avec Deron Williams. Je m’en souviens comme si c’était hier. Il y avait tous les meilleurs gars classés. John Wall, Brandon Knight, Josh Sheldon, Dion Waiters. Tout le monde. Et je me rappelle qu’il y avait ce gars là, Kyrie. Je crois que c’était dans le New Jersey ou pas loin. D’où il vient. Ils avaient ramené ce gamin local.

Il n’était même pas censé être là. Ils l’ont ramené parce qu’un gars n’avait pas pu venir. Ils ont ramené Kyrie. Je me souviens que certains mecs se plaignaient genre ‘c’est qui ce gars ? Pourquoi il est là ?’

Puis on commence à faire des duels en un-contre-un. Kyrie a mis la misère à tout le monde. Au point où Deron Williams, qui était un All-Star à l’époque, rentre sur le terrain et se met à jouer contre Kyrie. Et honnêtement, Kyrie lui a placé des moves. Et il a remis ça le jour d’après. Et encore le jour d’après. Il a explosé un peu plus tard. »

Kyrie Irving n’est pas resté dans l’ombre très longtemps. Il s’est ensuite affirmé comme le meilleur lycéen du pays, recruté par la prestigieuse université de Duke (où Austin Rivers a pris sa place un an après). Et il a même été drafté en première position en 2011 malgré une blessure qui l’a tenu éloigné des parquets pendant quasiment toute sa première et unique saison en NCAA.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest