Lamar Odom : « Je suis un miracle ambulant »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Lamar Odom s'est confié à Kevin Hart dans une interview pleine d'humour et de sincérité.

De toute évidence, Lamar Odom va mieux, bien mieux ! On avait sincèrement cru qu'on l'avait perdu pour de bon suite à ses terribles problèmes de drogue à répétition. Face au comédien Kevin Hart, il s'est confié hier pour aborder son parcours sans faux semblant. Le cadre totalement décalé de l'interview (Kevin et Lamar se plongent dans un bain glacé) donne, comme toujours, lieu à des échanges très drôles (comme dans l'épisode totalement fou avec LaVar Ball ou celui avec Draymond Green), mais c'est surtout la candeur de LO qui ressort de cet échange.

Morceaux choisis :

Kevin Hart : Est-ce qu’être à Los Angeles a contribué à ce que tu rencontres des problèmes personnels ?
Lamar Odom : Non.

Kevin Hart : Tu penses donc que ce sont des choses que tu t’es infligées à toi-même ?
Lamar Odom : Bien sûr. J’ai pris de mauvaises décisions mec, c’est tout.

Kevin Hart : Quand ça s’est passé, comment est-ce que tu te sentais à cette époque ?
Lamar Odom : J’étais très anxieux. L’anxiété a toujours été quelque chose de très néfaste pour moi et c’est dingue vu que je gagnais ma vie en jouant dans des salles de 20 000 personnes.

Lamar Odom et Kevin HartKevin Hart : Comment est-ce que tu es arrivé à diagnostiquer que tu souffrais d’anxiété ?
Lamar Odom : Je suis allé voir le médecin. Je voulais me sentir mieux.

Kevin Hart : De ce que j’ai compris, Kobe Bryant et toi êtes très proches.
Lamar Odom : C’est le cas. Kobe a gagné un Oscar ! Tu en as gagné un toi ? Tu n’en es pas encore arrivé là, si ? Tu as déjà gagné des trophées pour tes performances d’acteur ?

Kevin Hart : Comment est-ce que tu as fait pour gérer la pression médiatique (une fois que tes problèmes sont devenus de notoriété publique) ?
Lamar Odom : Ça m’a vraiment compliqué la vie. C’est devenu très dur de pouvoir sortir. Tous les matins, je me levais et je regardais TMZ pour voir si je n’y apparaissais pas pour de mauvaises raisons. Ce n’est pas quelque chose d’agréable.

Kevin Hart : Tu as écrit un livre pour raconter tout ça. Quelle était la motivation derrière ce livre ?
Lamar Odom : Je pense que mon livre permettra aux gens de réaliser qu’ils peuvent surpasser n’importe quoi.

Kevin Hart : Comment est-ce que tu te sens aujourd’hui ?
Lamar Odom : Je me sens super bien. C’est un bon moment pour être en vie quand tu regardes quelles sont les alternatives.

Kevin Hart : Tu as pu réaliser à quel point tu avais été proche de la mort ?
Lamar Odom : Tous mes médecins disent que je suis un miracle ambulant. Quand j’étais dans le coma, j’ai eu douze accidents vasculaires cérébraux et six arrêts cardiaques.

Kevin Hart : Qu’est-ce que tu voudrais dire à tous ceux qui t’ont jugé pendant tout ce temps ?
Lamar Odom : Tant que vous n’avez pas été à ma place, vous ne pouvez pas me juger.