Déjà une embrouille entre LeBron et le proprio des Cavs ?

LeBron James reprocherait à Dan Gilbert, le propriétaire des Cleveland Cavaliers, de ne pas tenir sa promesse de dépenser sans compter.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Déjà une embrouille entre LeBron et le proprio des Cavs ?
Brian Windhorst est considéré comme le journaliste "spécialiste" de LeBron James en NBA. Il ne sert peut-être pas de messager pour le King mais il le suit depuis plusieurs années maintenant et il a pris l'habitude de lire entre les lignes des différents sauts d'humeur et posts subliminaux de la superstar. James, justement, s'est distingué récemment pour sa critique lourde de l'inaction de ses dirigeants alors qu'il estime que ses Cleveland Cavaliers ont besoin d'un "putain de playmaker." Si les mots sont aussi "brutaux", c'est peut-être parce qu'ils ne sont pas dirigés directement au GM mais plutôt vers la tête de la franchise, le propriétaire Dan Gilbert avec qui LeBron entretient des rapports compliqués. C'est en tout cas l'opinion de Windhorst. Personne n'a oublié la lettre incendiaire écrite par le milliardaire, frustré, suite au départ de LeBron James vers le Miami Heat. Il promettait aux fans un titre avant que le King en décroche un en Floride. Il a évidemment fallu un retour de l'enfant prodige d'Akron pour que les Cavs finissent par être sacrés pour la première fois de leur histoire en juin dernier. James n'a évidemment pas oublié les coups de sang du proprio. Alors, au moment de revenir, il s'est entretenu plusieurs fois avec lui et a demandé avec insistance si Gilbert était prêt à dépenser sans compter pour gagner. Il lui aurait assuré que oui. Dans les faits, c'est le cas. Aucune équipe n'a dépensé plus de millions de dollars que Cleveland depuis trois ans. Mais James ne compte pas s'arrêter là et il espère que ses dirigeants - ou plutôt son proprio donc - ne sont pas non plus satisfaits.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest