124 MIL
113 NYK
90 BOS
93 ORL
127 TOR
106 CHA
101 MIN
91 IND
115 DAL
109 CHI
84 UTA
92 MEM
124 POR
125 WAS
123 GSW
103 PHO
142 LAL
143 SAS

LeBron James ne digère pas la décision des arbitres… qui fera basculer la rencontre

BasketSessionPar BasketSession Publié

Battus par les Golden State Warriors sur le Game 1 des Finales NBA, les Cleveland Cavaliers de LeBron James ne digèrent pas une décision arbitrable favorable à la franchise californienne.

La bourde incroyable de J.R. Smith fait bien évidemment parler ce vendredi. Sans aucun doute, il s'agit de l'un des tournants de ce Game 1 des Finales NBA perdu par les Cleveland Cavaliers face aux Golden State Warriors. Mais ce n'est pas le seul ! Dans les derniers instants du 4ème quart-temps, une décision arbitrale a également fait basculer ce match. A 36,4 secondes de la fin du match, les arbitres ont sifflé une faute offensive de Kevin Durant sur LeBron James. Avec deux points d'avance, les Cavs allaient donc disposer d'une occasion en or pour tuer la partie. Sauf que finalement, après l'utilisation de la vidéo, les hommes en noir ont sifflé une faute contre le King. Dans la foulée, Durant a ainsi égalisé à 104 partout. Une décision qui a fait enrager James.

"J'ai parfaitement lu son action. Comme je l'ai fait durant toute ma carrière, ou peut-être même toute ma vie. Je l'ai vu arriver, je savais que j'étais à l'extérieur du cercle. Et je sais que j'ai pris un coup... On m'a dit que les arbitres allaient revoir l'action pour voir si mes pieds étaient bien à l'extérieur du cercle. Quand j'ai su ça, je me suis dit qu'on allait récupérer la balle. Je le savais que c'était bon à ce niveau-là. Nous étions déjà prêts pour la possession suivante", a déploré LeBron James, visiblement irrité, pour ESPN.

LeBron James a reçu les explications des arbitres

Si James n'a pas dérapé dans ses propos, contrairement à son coach Tyronn Lue qui a évoqué "un vol", on a bien senti toute sa frustration. Face à l'incompréhension provoquée par cette décision, les arbitres se sont bien évidemment expliqués. Dans les deux dernières minutes d'une partie, ils ont donc le droit de revoir une action en cas de doute. Dans ce cas de figure, les officiels doutaient de la position de LBJ au niveau de la restricted area (zone du passage en force). Après l'utilisation de la vidéo, ils ont constaté que le franchise player de Cleveland était bien positionné à l'extérieur de ce cercle, mais avait commis une faute sur Kevin Durant. Et ils ont le droit de modifier leur décision.

Pour les Cavs, le sentiment d'injustice reste énorme malgré cette explication. Pourquoi ? Car LeBron James était tout de même largement devant ce cercle et l'action n'aurait jamais dû être revue à la vidéo. Une action qui risque d'entraîner de nombreux débats.