109 PHI
104 NYK
138 WAS
132 SAS
101 BKN
91 CHA
113 TOR
97 ORL
124 MIA
100 CLE
127 ATL
135 MIL
142 DAL
94 GSW
109 CHI
89 DET
95 MIN
103 UTA
105 DEN
95 HOU
107 LAC
104 BOS

Que s’est-il passé sur l’expulsion de LeBron James ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Scène rare à la Q Arena de Cleveland cette nuit : une expulsion directe pour LeBron James, la première de sa carrière en NBA.

LeBron James avait un bilan immaculé. En 15 ans de carrière, jamais l'ailier All-Star n'avait été directement expulsé d'un match en NBA. Michael Jordan, souvent utilisé comme comparaison, l'a été 11 fois. Le "King" était de mauvaise humeur, mardi, lors de ses retrouvailles avec le Miami Heat.

Le match était gagné ou presque. Avec 26 points d'avance à la mi-temps et encore 23 à deux minutes de la fin du 3e quart-temps, les Cavs avaient le job. C'est le moment qu'a "choisi" LeBron pour marquer le coup. S'estimant illégalement défendu par James Johnson, LeBron n'a pas compris qu'une faute ne lui soit pas accordée après un tir manqué.

Ce n'est pas la première fois que le "Chosen One" prend une faute technique après avoir protesté contre l'absence d'un coup de sifflet. C'est sans doute la première fois, en revanche, qu'il réagit de manière aussi frontale et agressive. LeBron James s'est ainsi rué vers l'officiel Kane Fitzgerald, ajoutant quelques mots à son agitation. Ce dernier lui a immédiatement indiqué le chemin du vestiaire.

LeBron James s'est expliqué sur cet "incident" sans conséquences, même si Cleveland a laissé le Heat revenir dans la partie dans la foulée.

"Sur cette action en particulier, James Johnson fait faute tout du long, jusqu'au cercle. J'ai dit ce que j'avais à dire et j'allais passer à autre chose. L'arbitre a considéré que je devais en prendre deux... Tant pis, on a gagné, c'est le plus important", a d'abord synthétisé LeBron au micro d'ESPN. 

S'en est suivi une petite complainte sur la façon dont il est arbitré.

"Je suis l'un des leaders au classement du nombre de points dans la raquette. Je drive autant que possible. Mais j'ai l'impression qu'on essaye de me transformer en shooteur. Je ne peux pas être un shooteur. Ce n'est pas le joueur que je suis. Je regarde des matches tous les jours et je vois pourtant des shooteurs qui vont au moins 10 fois sur la ligne à chaque fois".

Avec 5.6 lancers tentés en moyenne par match cette saison, LeBron James n'a jamais été aussi peu souvent sur la ligne depuis le début de sa carrière. Certes, son shoot a gagné en consistance au fil des ans, lui permettant un peu plus de variété. Mais les arbitres ont effectivement moins tendance à siffler en sa faveur. Pas autant que d'autres stars entreprenantes vers le cercle.

L'instant de gloire de l'arbitre, premier homme à expulser LeBron James

Kane Fitzgerald, qui aura une bonne anecdote à raconter à ses petits enfants pour ses vieux jours - "je vous ai déjà dit que je suis le premier à avoir expulsé LeBron James ?" - , a expliqué sa décision.

"C'est l'addition de différentes actions. Immédiatement après que je n'ai pas sifflé en sa faveur, il s'est tourné vers moi et a mimé un coup de poing en ma direction. Puis il a foncé de manière agressive vers moi. Il m'a ensuite dit des choses vulgaires".

Le mot de la fin a été pour Dwyane Wade, témoin privilégié des drives parfois frustrés de son ami depuis plus de 7 ans.

"Ce n'est pas la première fois que je vois LeBron James se fâcher comme ça. Simplement, il n'avait jamais été éjecté avant. Une seule expulsion en 15 ans, c'est plutôt beau, non ?", a déclaré le vétéran.

Il est presque dommage que LeBron ait choisi ce match pour dégoupiller. Son expulsion a éclipsé le très gros match de Kevin Love (38 points dont 32 en première mi-temps)...