117 CHA
119 MEM
112 ORL
97 PHI
140 BOS
133 WAS
102 HOU
93 LAC
129 MIN
114 SAS
120 LAL
94 GSW
106 POR
114 TOR

L’équipe de LeBron James, c’est d’abord celle de Nike

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Dix des douze athlètes qui composent la sélection de LeBron James pour le prochain All-Star Game sont des représentants de Nike.

La NBA est un business. Et c’est aussi un champ de bataille. Le théâtre de la lutte que se mêlent les marques pour dénicher les meilleurs athlètes, et donc les produits commerciaux qui font le plus recette. Nike et adidas sont les deux géants de l’industrie. Et si le géant US domine le marché du basket, son homologue allemand gagne petit à petit du terrain (en tout cas sur Jordan Brand). Tout ça pour dire que, cet All-Star Game où les joueurs peuvent choisir leurs coéquipiers présentaient tous les ingrédients pour dériver vers un nouveau duel entre les marques. LeBron James, capitaine d’équipe, est l’ultime représentant de Nike. Il a signé un deal à vie dont le montant approcherait le milliard.

Jetez un œil aux fréquentations du King et vous remarquerez que tous les joueurs dont il est proche sont signés chez Nike. Jetez un œil plus approfondi et vous remarquerez qu’il n’entretient presqu’aucune relation avec les athlètes qui ne sont justement pas sapés avec la virgule. Les posts Instagram, les tweets, les dédicaces… réservés aux joueurs Nike. Ceci étant dit, jugez maintenant la répartition des équipes pour le prochain All-Star Game.

#Team LeBron James

Kyrie Irving (Nike), DeMarcus Cousins (Nike), Kevin Durant (Nike), Anthony Davis (Nike), Bradley Beal (Nike), LaMarcus Aldridge (Jordan), Kevin Love (Nike), Russell Westbrook (Jordan), Victor Oladipo (Jordan), Kristaps Porzingis (adidas), John Wall (adidas)

#Team Stephen Curry

Stephen Curry (Under Armour), James Harden (adidas), DeMar DeRozan (Nike), Giannis Antetokounmpo (Nike), Joel Embiid (adidas), Kyle Lowry (adidas), Draymond Green (Nike), Jimmy Butler (Jordan), Damian Lillard (adidas), Klay Thompson (Anta), Karl-Anthony Towns (Nike), Al Horford ( ?)

Dix athlètes sur douze sont signés chez Nike dans l’équipe de LeBron James. Seulement cinq sur douze chez Stephen Curry. Est-ce vraiment une pure coïncidence ? A une époque où les contrats se pèsent en millions (et donc même peut-être en milliard pour le King) ?

Il y avait plus de joueurs Nike et il est donc logique que leurs représentants se retrouvent dans les deux équipes. Mais le déséquilibre est quand même frappant. Curry ne pouvait de toute façon pas piocher des basketteurs de son sponsor étant donné qu’Under Armour a peu d’égérie en NBA (Kent Bazemore et Dennis Smith Jr, entre autres). L’intégralité du cinq majeur de James porte du Nike. Seulement deux joueurs sur cinq chez le double-MVP des Golden State Warriors.

Les marques ont-elles donné des consignes ? Difficile à savoir. On peut deviner. Faire des spéculations. Mais au-delà de ça, les athlètes signés chez le même sponsor ont des occasions de se rencontrer. En dehors des terrains. Lors des opérations marketing. Ils créent alors des liens. James parle souvent de la « famille Nike ». C’est donc justement celle qui sera présente à ses côtés à Los Angeles le 18 février prochain.