LeBron James ne renoncera pas à sa clause de non-trade

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

LeBron James n'entend pas se faire dicter son avenir. S'il quitte Cleveland en 2018, ce sera selon ses propres termes.

LeBron James entend dicter les règles du jeu. Il n'est pas question que le coup de poker tenté par Kyrie Irving modifie son approche à un an de la fin de son contrat. Chris Haynes d'ESPN confirme ainsi que la star des Cleveland Cavaliers n'entend pas renoncer à la clause de non-trade dont il dispose dans son bail actuel, au cas où la franchise aurait le souhait de repartir de zéro.

LeBron James est l'un des trois joueurs à disposer d'un tel levier en NBA. Les deux autres : Carmelo Anthony et Dirk Nowitzki.

Pour rappel, le "Chosen One" dispose d'une option pour prolonger ou non son contrat en juin 2018. S'il reste, il activera une saison à 35.6 millions de dollars. Avec les derniers rebondissements, la thèse d'un départ a gagné en consistance.