Les vraies conversations de LeBron avec les Rockets !

Les vraies conversations de LeBron avec les Rockets !

Exclusif ! BasketSession a eu accès aux conversations privées de LeBron James avec les Houston Rockets ! Enfin, presque…

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Blog
Les Cleveland Cavaliers partent en lambeaux. Dan Gilbert n’a pas l’air désireux de céder le pick des Brooklyn Nets et il se murmure déjà que le management se prépare à une reconstruction de l’équipe. En attendant l’intersaison, LeBron James s’active pour trouver sa prochaine destination en sondant Chris Paul et James Harden sur une éventuelle association aux Houston Rockets en 2018. Extraits.

Group chat « Rockets 2018 »

LeBron James #JustAKidFromAkron : Bon, là, c’est fini, je jette l’éponge. Je peux plus. On devrait pas s’appeler les Cavs mais les Caves. Entre l’autre nain qui ne met pas un shoot et Kevin Love qui était encore transparent cette nuit contre Orlando, je peux plus. Dites à Daryl Morey que c’est du bluff mon histoire de ‘no-trade clause’. Bien sûr que j’ai envie de la lever et de quitter cette franchise de cons le plus vite possible. Mais hors de question de faire des cadeaux à Dan Gilbert. Je vais me barrer sans contrepartie. Je peux pas partir maintenant. Tu me connais Chris, je suis un mec loyal. Il faut que je fasse semblant de ne pas abandonner ces couillons. Mais dès l’été, promis, je vous rejoins dans le Texas ! Vous êtes chauds les gars ? Chris Paul : Mais oui frère ! C’est exactement ça qu’on veut. Ne t’inquiète pas, je gère tout pour ton arrivée. Les plans diaboliques, j’y connais quelque chose. James Harden : Heu… moi je suis pas trop partant. LeBron James #JustAKidFromAkron : A nous trois, on va enfin battre l’autre grand dindon et le petit nabot des Warriors. Ils vont pas comprendre ce qui leur arrive. Chris Paul : Melo, t’es aussi dans le coup ? Carmelo Anthony : Franchement, je sais pas les gars. Russ retient ma famille et celle de Paul George en otage quelque part dans l'Oklahoma. Je sais pas encore si je vais pouvoir sortir de ce trou. Chris Paul : Et toi, D-Wade ? Dwyane Wade : Ça dépend, il y a des pu… des femmes faciles à Houston ? J’en connais quelques unes à Miami que je n’ai pas vues depuis longtemps. La Floride me manque. LeBron James #JustAKidFromAkron : Ah oui ! Je m’en souviens D. Mort de rire. C’était le bon temps ça ! Quand on était en alchimie parfaite sur le terrain… et en dehors hihi. Dwyane Wade : Ouais, avant que tu me ramènes dans ton trou paumé, quoi. Chris Paul : Bon, je vais tout organiser. Comme quand j’ai prévu le plan de bataille pour que mon gars Trevor Ariza défonce Blake Griffin et Austin Rivers. La NBA l’a suspendu en plus. Quelle bande de couillons, ils ont vraiment cru qu’un abruti comme Ariza monterait un plan aussi bien ficelé ? Et dire que je leur ai fait croire que j’étais là pour séparer ! Bien sûr que c’était moi le cerveau. Mais bon, Ariza il est musclé et Blake il est balèze quand même. LeBron James #JustAKidFromAkron : Mais laisse Chris ! La NBA comprend rien. Nous, on est des bonhommes. Des gars des années 90. On a bataillé dans les raquettes avec Patrick Ewing, Hakeem Olajuwon, Anthony Mason, Charles Barkley. Les jeunes là, ils connaissent rien. Ils ne savent pas ce que c’était la ligue à l’époque. On était toujours chaud pour se battre. Dwyane Wade : Toi t’es surtout chaud quand c’est Enes Kanter devant. LeBron James #JustAKidFromAkron : Haha, ouais tu connais ça D, heureusement que l’arbitre et J.R. m’ont retenu de toutes leurs forces parce que sinon j’allais le boxer lui ! Chris Paul : James, il va falloir que tu expliques à Morey qu'on doit dégager Nene, Anderson, Gordon, Tucker et Ariza pour que LeBron et moi on signe au maximum. Fais lui passer le mot. James Harden : Heu… mais moi je suis pas trop chaud les gars. LeBron James #JustAKidFromAkron : Merci James, t’es un bon jeune. Tu vas voir, tu vas te régaler en étant mon lieutenant. Avec moi, t'auras plein de paniers faciles ! Demande à James Jones ou J.R. Smith. Commence déjà à regarder des vidéos de comment ils jouaient avec moi, ça te permettra de mieux t’adapter quand je viendrai. Tu vas voir, t'as rien à faire. Juste te mettre à trois-points et je m’occupe de tout. Quand je te passe la balle, tu tires, hein. Parce que si tu fais une passe et que c’est un autre joueur qui marque, j'aurai pas de passes dé comptabilisée. Tu comprends ce que je veux dire, je suis un mec altruiste. Je suis pas là pour scorer, tu pourras toujours mettre tes 25 points. James Harden : Heu… je vous jure les gars je sais pas si je suis vraiment intéressé. LeBron James #JustAKidFromAkron : Tout va bien se passer gamin. Je suis content que tu le prennes comme ça. Tu sais, nous les anciens, Chris et moi, on va pouvoir t’apprendre à gagner. Déjà, grâce à Chris, tu vas enfin pouvoir aller en finale de Conférence. Il connait le chemin aussi bien que les tunnels du Staples Center. James Harden : Je suis déjà allé en finale de Conférence sans lui, hein... Carmelo Anthony : Même moi j’y ai déjà été. James Harden : Mais tu ne voulais pas aller jouer aux Warriors LeBron ? LeBron James #JustAKidFromAkron : Haha ! Gamin, on voit que t’es jeune et que tu comprends rien à ce business. Tu me rappelles Kyrie, un autre jeune que j’ai éduqué et qui vole maintenant de ses propres ailes grâce à mon savoir. Je suis un mec de principes moi. M’allier à d’autres superstars, c'est pas du tout mon genre. T'as vu avec qui je jouais à Cleveland ? Sasha Pavlovic, Larry Hugues, Zydrunas Ilgauskas, J.J. Hickson, Antawn Jamison, Shaquille O’Neal avec 10 ans et 40 kilos de trop. C’est ça le vrai basket ! Pas d’association de stars. Je suis un mec des 90’s. A notre époque, il y avait une superstar par franchise et basta ! Ça c’est votre truc des années 2000. C’est Kevin Durant qui a lancé cette merde. Là, si je viens à Houston, ça n’a rien à voir avec ce qu’ont fait les Warriors. Je vais juste jouer avec Chris, un ami, et quelques bons joueurs de devoir de luxe comme toi ou Clint Capela. James Harden : Chris, faut qu’on parle en privé. Votre plan là, ça me dit pas du tout. LeBron James #JustAKidFromAkron : CP3, toi qui es patron du syndicat, tu crois qu’on peut mettre une règle en place pour signer aussi DeMarcus Cousins et Paul George ? Là, comme ça, c’est sûr qu’on pourra taper les Warriors ! Bon, allez, je vous laisse, je dois aller préparer des systèmes pour le prochain match. Et après je vais devoir les expliquer à Tyronn Lue qui doit lui-même les expliquer à J.R. Smith, ça risque de prendre une plombe.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest