Entre Lou Williams et Kendrick Perkins, c’est très tendu…

Les critiques de Kendrick Perkins sur le comportement de Lou Williams n'ont pas été très bien reçues par le joueur des Los Angeles Clippers.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Entre Lou Williams et Kendrick Perkins, c’est très tendu…

Depuis qu'il est consultant, Kendrick Perkins a la fâcheuse habitude d'agacer ses anciens camarades de jeu. Qu'il s'agisse de joueurs dont il a été proche, comme Kevin Durant, ou simplement d'anciens adversaires, comme Kyrie Irving, l'ex-pivot des Boston Celtics s'amuse visiblement beaucoup dès qu'il créé la polémique. Cette semaine, il s'est rué sur la situation autour de Lou Williams, autorisé à quitter la bulle pour assister aux funérailles de son grand-père, aperçu dans un strip-club d'Atlanta avant de rejoindre les Los Angeles Clippers en Floride.

"Les chicken wings à Magic City sont incroyables, j'y suis déjà allé. Mais en étant sérieux une minute, Lou Williams, tu dois faire mieux que ça. On est en pleine pandémie. La NBA et le syndicat a fait du bon travail pour que tout le monde soit en sécurité dans la bulle.

Ça fait 16 ans que Lou Will est en NBA (15, en vérité, NDLR), il devrait être capable d'être plus mature. Quand on voit un gars comme Zion Williamson qui est lui aussi parti de la bulle pour un problème familial, se comporter mieux, on se dit que c'est une autre distraction pour les Clippers dans leur quête pour gagner le titre.

Les médias ne devraient avoir qu'à parler de basket et des problèmes de justice sociale, pas des ailes de poulet que Lou Williams a mangées à Magic City. C'est très irresponsable de sa part".

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Williams n'a pas trop aimé l'intervention de Kendrick Perkins. Il lui a répondu sur Twitter quelques heures après.

"Je suis dans le business depuis 15 ans et le truc le plus gros truc que tu as sur moi c'est d'avoir mangé des ailes de poulet pendant une pandémie. Perk, ferme là et arrête de rire et de dire que ce n'est que de la télé quand on se croise".

Montrezl Harrell et Patrick Beverley, eux aussi sortis de la bulle pour un problème personnel, ont abondé dans le sens de leur coéquipier.

"Big Perk, tu ne peux pas manquer de respect à l'ancien alors que tu n'as pas tous les éléments", a tweeté Harrell.

"Tu dois te détendre, Perk", a commenté Beverley.

Lou Williams avait tenu à préciser qu'il ne s'était pas rendu dans l'établissement en question pour y voir des femmes danser, mais pour la qualité de la nourriture, reconnue à travers la ville d'Atlanta.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest