Pourquoi Marc Gasol va devenir injouable

Marc Gasol est de retour et prêt à punir ceux qui l'ont oublié et n'ont pas remarqué qu'il était devenu létal à 3 points...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Pourquoi Marc Gasol va devenir injouable
Les Memphis Grizzlies ont le même noyau dur constitué de Mike Conley, Marc Gasol et Zach Randolph depuis 7 ans. Une anomalie en NBA, où la plupart des équipes articulent leur projet autour d'un ou deux joueurs. Si Z-Bo va devenir le 6e homme du groupe sur décision de David Fizdale, ses deux camarades continueront de débuter les rencontres. Mais ce n'est pas parce que Conley a signé le contrat cumulatif le plus important de toute la NBA qu'il est l'arme principale des Grizzlies. Gasol, remis sur pied après avoir manqué 30 matches de saison régulière, les playoffs et les Jeux Olympiques, semble avoir activé le mode destruction. Il ne faudrait pas l'oublier : l'Espagnol est un double All-Star avec des mains en or et un jeu global parfaitement poli. Parfait pour briller sous Lionel Hollins et Dave Joerger, plus conservateurs que séduits par la mode du small ball et du stretching à outrance. Mais Fizdale, qui a fait ses classes à Miami pendant 8 ans au côté d'Erik Spoelstra, est plutôt dans une posture moderne et évolutive. S'il a mis Randolph sur la touche, c'est justement pour insuffler de la vitesse dans le jeu de Memphis et être compétitif sur autour du périmètre. Aussi surprenant que cela puisse paraître à ceux qui ne voient Marc Gasol que comme un pivot classique essentiellement meurtrier près du cercle, c'est par lui que passera le changement. Si on l'avait déjà vu dégainer occasionnellement avec une relative propreté, le Catalan a énormément travaillé cet été pour allonger sa distance de confort et punir les défenseurs qui ne le prendraient pas au sérieux au large. Dans la nuit de samedi à dimanche, l'Espagnol a rentré 2 de ses 3 tentatives from downtown et aurait sans doute fait mieux s'il ne s'était pas tordu la cheville après 20 minutes de jeu (sorti par précaution, il est revenu s'asseoir sur le banc pour la fin de la rencontre). Contre Oklahoma City deux jours plutôt, Gasol avait signé un 3/5 très intéressant, après avoir converti sa seule tentative lors du match face à Philadelphie la semaine passée. Si la tendance et la transformation de l'intéressé se confirment, bien malin qui pourra défendre avec efficacité sur un joueur qui tournait déjà à 17.4 points et 7.8 rebonds pendant sa dernière saison All-Star en 2015... Visiblement motivé comme jamais après sa longue indisponibilité, Marc Gasol n'hésitera pas non plus à  répondre à ceux qui essaieront de lui rentrer dans le lard. Russell Westbrook a pu le remarquer ces derniers jours...  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest