Marcus Smart : « On ne savait pas exactement quoi faire sur le terrain »

N.SPar N.SPublié

Invité sur le plateau de The Jump sur ESPN, Marcus Smart est revenu sur la saison très décevante des Boston Celtics et de Kyrie Irving.

Ils faisaient, en début de saison, office d'épouvantails dans la conférence Est. Seulement, l'addition de talents ne fait pas tout en sport collectif. Les Boston Celtics ont vu la réalité leur mettre un grande gifle. L'effectif était trop fourni, sans réellement de hiérarchie derrière un Kyrie Irving qui a passé son temps à fustiger ses coéquipiers. Résultat, une 4e place à l'Est avant de se faire soulever par des Bucks deux crans au-dessus en demi-finale de conférence. Rien n'a fonctionné et Marcus Smart a admis sur ESPN que cet exercice 18/19 est à oublier.

"On va appeler un chat un chat, pas vrai ? C'est vrai. Ça n'a pas fonctionné. Chacun a sa part de responsabilité. On ne savait pas exactement quoi faire sur le terrain."

Le chien de garde est également revenu sur la responsabilité de Kyrie Irving, notamment en playoffs où s'est totalement troué avec 20 points à 35% aux tirs dont 22% à trois points.

"Il n'a pas joué aux standards qu'il voulait. Mais il y a quatre gars avec lui sur le terrain, il y a un coach. Nous sommes supposés être une équipe donc vous ne pouvez pas rejeter la faute sur un seul. Chacun aurait dû être meilleur, pas seulement pour aider Kyrie mais pour aider l'équipe et tout les autres."

Avec le ménagé réalisé cet été, Les C's de Marcus Smart ont sur le papier un effectif plus équilibré et pourrait jouer les troubles-fêtes en haut de la conférence Est.