Les Knicks prêts à lâcher deux 1er tours de Draft pour recruter Masai Ujiri ?

Si les New York Knicks veulent convaincre les Raptors de trader leur dirigeant Masai Ujiri, il faudra mettre des picks de Draft dans la balance...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié
Les Knicks prêts à lâcher deux 1er tours de Draft pour recruter Masai Ujiri ?

Les New York Knicks ont un besoin criant de leadership et de la présence d'un dirigeant compétent. Ce n'est plus un secret dans le milieu, ils vont tenter de proposer le job à Masai Ujiri, le General Manager des Toronto Raptors. Le Nigérian, champion NBA en titre avec la franchise canadienne, a une cote énorme en NBA et son récent refus de prolonger son contrat peut être interprété comme une volonté de vivre un nouveau challenge. Problème, il sera toujours engagé avec Toronto la saison prochaine et New York va devoir négocier directement avec les Raptors, comme pour la venue d'un joueur. Selon Ian Begley de SNY, les discussions ne démarreront pas en-dessous d'une base de négociation bien précise : l'inclusion de deux premiers tours de Draft. Le prix à payer est élevé et ce serait mettre une épine dans le pied de Masai Ujiri que de le recruter après la perte de deux atouts aussi importants dans le cadre d'une reconstruction.

L'ancien des Denver Nuggets a néanmoins montré qu'il était capable de réussir des trades audacieux pour dynamiser une équipe et c'est sans doute ce qu'il sera obligé de faire à New York s'il opte pour cet énorme challenge. Ses faits d'armes à la Draft ne concernent quasiment jamais des lottery picks et il a prouvé, avec Pascal Siakam par exemple, qu'on pouvait recruter malin en fin de 1er tour.

Du côté de Toronto, on continue de considérer que Masai Ujiri ne quittera pas le navire.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest