Masai Ujiri a refusé de prolonger à Toronto cet été, bonne nouvelle pour les Knicks ?

Architecte majeur du titre, Masai Ujiri a refusé une prolongation cet été de la part des Raptors. De quoi laisser la porte ouverte aux New York Knicks ?

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs

En échangeant DeMar DeRozan contre Kawhi Leonard l'an dernier, Masai Ujiri savait que son coup serait à très court terme. Mais en remportant le titre, il a tout simplement réussi l'un des paris les plus fous de l'histoire, et ce même si Kawhi a quitté le navire cet été. On rappelle que c'est lui qui avait également monté l'échange pour Melo en 2011 alors qu'il était à Denver. Officieusement, le président des Raptors est aujourd'hui l'un des meilleurs en poste, si ce n'est le meilleur. De quoi attirer toutes les franchises les plus en lumière sur le plan médiatique et de la renommée. Bon en ce moment, ce n'est vraiment pas le cas, et même depuis une décennie, mais les New York Knicks en font partie. La franchise de Big Apple pourrait continuer son ménage à tous les étages, quelques jours après l'éviction de David Fizdale. Le rêve absolu serait de faire venir Masai Ujiri, et les rumeurs s'intensifient depuis quelques mois.

Le fait que le contrat du dirigeant s'achève en 2021 (aucune information n'est néanmoins donnée avec exactitude sur ce point) peut donner des espoirs aux Knicks, tout comme le fait qu'Ujiri ait refusé de prolonger son bail. C'est le Bleacher Report qui rapporte la nouvelle comme quoi lors de négociations l'été dernier, Masai Ujiri a préféré se laisser la porte ouverte pour son avenir. Le média rapporte que si son deal avec Toronto se termine bien en 2021, des clauses pourraient bien être incluses afin qu'il quitte son poste plus tôt. Et donc pourquoi pas choisir un nouveau défi. Celui des Knicks, s'il est extrêmement risqué, est tout aussi excitant.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest