NBA Draft 2016 : la mock draft de BS

AlepHPar AlepH Publié

A quelques jours de la draft 2016, voici la Mock Draft de BasketSession, histoire de vous aider à y voir plus clair dans les prochains jours.

23 juin 2016 à 19h30 : A quelques heures de la draft, voici une dernière mock draft ne réflétant pas forcément nos opinions mais nos derniers insights et les dernières rumeurs parvenues à nos oreilles. N'hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires ou sur Twitter: @AlepH_FR et à ce soir pour le live !

20:30 : petit changement pour refléter le trade des Nets

1 - Philadelphia Sixers : Ben Simmons (SF/PF, LSU, 19 ans)

2 - Los Angeles Lakers : Brandon Ingram (SF, Duke, 18 ans)

3 - Boston Celtics : Kris Dunn (PG, Providence, 21 ans) - Un pick qui a de très grandes chances de partir à Philly si les 76ers acceptent d'envoyer Noel à Boston. Sinon, les Celtics devraient le prendre tout de même.

4 - Phoenix Suns : Marquese Chriss (PF, Washington, 18 ans)

5 - Minnesota Timberwolves : Buddy Hield (SG, Oklahoma, 22 ans)

6 - New Orleans Pelicans : Jamal Murray (SG, Kentucky, 18 ans)

7 - Denver Nuggets : Dragan Bender (PF, Maccabi Tel Aviv, 17 ans) - Pas le meilleur fit pour les Nuggets, mais impossible de passer sur ce talent à ce point là

8 - Sacramento Kings : Jaylen Brown (F, California, 18 ans)

9 - Toronto Raptors : Jakob Poeltl (C, Utah, 19 ans)

10 - Milwaukee Bucks : Deyonta Davis (PF/C, Michigan State, 19 ans)

11 - Orlando Magic : Domantas Sabonis (PF, Gonzaga, 19 ans)

12 - Utah Jazz : Malik Beasley (SG, Florida State, 19 ans) - vers les Hawks dans le cadre du trade Hill / Teague

13 - Phoenix Suns : Henry Ellenson (PF, Marquette, 18 ans)

14 - Chicago Bulls : Wade Baldwin (PG, Vanderbilt, 19 ans)

15 - Denver Nuggets : Timothé Luwawu (SG/SF, Mega Vizura, 20 ans)

16 - Boston Celtics : Skal Labissiere (PF/C, Kentucky, 19 ans)

17 - Memphis Grizzlies : Dejounte Murray (SG, Washington, 19 ans)

18 - Detroit Pistons : Cheick Diallo (PF, Kansas, 19 ans)

19 - Denver Nuggets : Ivica Zubac (C, Mega Leks, 19 ans)

20 - Brooklyn Nets : Malachi Richardson (SG, Syracuse, 20 ans)

21 - Atlanta Hawks : Juan Hernangomez (SF/PF, Estudiantes, 20 ans)

22 - Charlotte Hornets : Denzel Valentine (SG, Michigan State, 22 ans) - si le pick n'est pas tradé !

23 - Boston Celtics : De’Andre Bembry (SF, Saint Joseph’s, 21 ans)

24 - Philadelphia Sixers : Demetrius Jackson (PG, Notre Dame, 21 ans)

25 - Los Angeles Clippers : Brice Johnson (PF, UNC, 21 ans)

26 - Philadelphia Sixers : Furkan Korkmaz (SG, Anadolu Efes, 18 ans)

27 - Toronto Raptors : Taurean Prince (SF, Baylor, 21 ans)

28 - Phoenix Suns : Ante Zizic (C, Cibona Zagreb, 19 ans)

29 - San Antonio Spurs : Guerschon Yabusele (PF, Rouen, 20 ans)

30 - Golden State Warriors : Damian Jones (PF/C, Vanderbilt, 20 ans)

 


21 juin 2016 à 19h15 :
A quelques jours de la NBA Draft 2016, voici notre Mock Draft

1 - Philadelphia Sixers : Ben Simmons (SF/PF, LSU, 19 ans)

2 - Los Angeles Lakers : Brandon Ingram (SF, Duke, 18 ans)

3 - Boston Celtics : Kris Dunn (PG, Providence, 21 ans)

4 - Phoenix Suns : Marquese Chriss (PF, Washington, 18 ans)

5 - Minnesota Timberwolves : Buddy Hield (SG, Oklahoma, 22 ans)

6 - New Orleans Pelicans : Dragan Bender (PF, Maccabi Tel Aviv, 17 ans)

7 - Denver Nuggets : Jaylen Brown (F, California, 18 ans)

8 - Sacramento Kings : Jamal Murray (SG, Kentucky, 18 ans)

9 - Toronto Raptors : Deyonta Davis (PF/C, Michigan State, 19 ans)

10 - Milwaukee Bucks : Henry Ellenson (PF, Marquette, 18 ans)

11 - Orlando Magic : Skal Labissiere (PF/C, Kentucky, 19 ans)

12 - Utah Jazz : Jakob Poeltl (C, Utah, 19 ans)

13 - Phoenix Suns : Domantas Sabonis (PF, Gonzaga, 19 ans)

14 - Chicago Bulls : Wade Baldwin (PG, Vanderbilt, 19 ans)

15 - Denver Nuggets : Malachi Richardson (SG, Syracuse, 20 ans)

16 - Boston Celtics : Furkan Korkmaz (SG, Anadolu Efes, 18 ans)

17 - Memphis Grizzlies : Dejounte Murray (SG, Washington, 19 ans)

18 - Detroit Pistons : Cheick Diallo (PF, Kansas, 19 ans)

19 - Denver Nuggets : Thimothé Luwawu (SG/SF, Mega Vizura, 20 ans)

20 - Indiana Pacers : Juan Hernangomez (SF/PF, Estudiantes, 20 ans)

21 - Atlanta Hawks : Ivica Zubac (C, Mega Leks, 19 ans)

22 - Charlotte Hornets : Denzel Valentine (SG, Michigan State, 22 ans)

23 - Boston Celtics : De’Andre Bembry (SF, Saint Joseph’s, 21 ans)

24 - Philadelphia Sixers : Malik Beasley (SG, Florida State, 19 ans)

25 - Los Angeles Clippers : Ante Zizic (C, Cibona Zagreb, 19 ans)

26 - Philadelphia Sixers : Demetrius Jackson (PG, Notre Dame, 21 ans)

27 - Toronto Raptors : Damian Jones (PF/C, Vanderbilt, 20 ans)

28 - Phoenix Suns : Patrick McCaw (SG, UNLV, 20 ans)

29 - San Antonio Spurs : Ben Bentil (PF, Providence, 21 ans)

30 - Golden State Warriors : Zhou Qi Zhou Qi (C, Xinjiang, 20 ans)

 

21 mai 2016 : A un mois de la NBA Draft 2016, voici la Mock Draft de BasketSession :

1. Philadelphia Sixers – Brandon Ingram (SF, Duke, 18 ans)

brandon-ingram

Les Sixers ont un secteur intérieur bien dense. Avec les arrivées attendues de Joel Embiid et Dario Saric, auquel il faut y ajouter Okafor, Noel, c'est bien sur les postes 4 et 5 que Philly a le moins besoin d'aide, et donc, moins besoin de  Ben Simmons que de Brandon Ingram. Ajoutez à cela le fait que Simmons veuille absolument rejoindre les Lakers : les insiders pensent que le joueur peut refuser tout workout à Philadelphie pour s'assurer un avenir en « purple & gold ».

Ajoutez encore à cela le fait que Simmons est un point forward, sans aucun shoot et à des années-lumière d'en avoir un... Cela ne corrige pas le plus gros besoin de l'équipe : du shooting, du shooting, du shooting. Et puis, à qui passer la balle s'il n'y a pas de shooteur ? Le succès de Draymond Green à Golden State est tout de même fortement lié au fait que quand il passe la balle à un arrière, derrière, ça fait filoche !

Ajoutez, enfin, le fait que Simmons soit... disons, très peu investi pour pousser son équipe vers la victoire, voire même très peu motivé à l'idée de parler ou sourire à ses coéquipiers... Ce n'est pas franchement le genre de caractère que vous avez envie de voir arriver dans une équipe aussi jeune et qui galère à se reconstruire.

Donc, pour nous, il nous semble évident que Brandon Ingram sera le first pick de cette NBA Draft 2016.

2. Los Angeles Lakers – Ben Simmons (SF/PF, LSU, 19 ans)

Ben Simmons

Dans une NBA Draft 2016 à deux joueurs, le second pick doit choisir... le second joueur... Donc Ben Simmons devrait aller à Los Angeles, ce qu'il souhaite par dessus tout. Je ne suis pas sûr par contre que les Lakers soient si ravis que ça : ils ont déjà Randle au poste 4…

Avec Clarkson et Russell sur les lignes arrières, Simmons aura du mal à porter la gonfle et développer son jeu de passe, mais, au moins, il aura des shooteurs à ses côtés. Pas une situation idéale tout de même. Si nous étions les Lakers, nous traderions ce pick pour un vétéran : ils ont beaucoup de cap space à utiliser avec la retraite de Kobe Bryant.

3. Boston Celtics – Jaylen Brown (F, California, 18 ans)

Jaylen Brown

Prometteurs, les Boston Celtics ont un roster assez déséquilibré. Thomas, Turner, Smart, Bradley... il y a suffisament de talent à l'arrière, de vivacité, de shooting, de passing, etc. Il faut se tourner vers l'intérieur pour trouver les gros défauts de l'équipe. Notamment, Olynyk et Sullinger sont d’excellents joueurs offensifs, mais très très médiocres (pour être poli) défensivement.

Dans le second « chapeau » de joueurs de cette NBA Draft 2016, il y a malheureusement beaucoup d'arrières et meneurs (Dunn / Murray / Hield). Les Celtics n'ont pour autant jamais hésité à drafter un joueur à une position qui ne les intéressait pas. Ils peuvent donc soit s'orienter vers le meilleur joueur disponible (Bender / Brown), vers le plus athlétique disponible (Brown), soit ils comblent leur besoin en allant chercher un vrai intérieur parmi les meilleurs disponibles : Labissiere / Davis / Poeltl / Chriss / Ellenson.

Selon moi, ils sont déjà amoureux de Jaylen Brown. Hyper athlétique, hyper talentueux.

4. Phoenix Suns – Dragan Bender (PF, Maccabi Tel Aviv, 17 ans)

Dragan Bender

Je ne vais pas prendre de gants. Je trouve que les Phoenix Suns font n'importe quoi, chaque été, depuis quasiment 10 ans. Il est quasi impossible de prédire leurs picks. Ils ont cependant un roster talentueux, notamment sur les postes 1 et 2, de la profondeur au poste 4 avec des joueurs assez différents, un Alex Len qui met du temps mais qui progresse au poste 5. Ils ont clairement besoin d'un ailier titulaire ainsi que d'un pivot remplaçant.

Ils seraient donc immensément déçus si Brown leur échappait. Dragan Bender n'est pas forcément LE joueur dont ils ont besoin. Le meilleur ailier disponible étant Timothé Luwawu qui est censé être plus bas dans cette NBA Draft 2016, il leur faudrait donc aller « reach » sur un joueur – ce dont ils sont bien capables – ou se résigner à prendre le meilleur joueur disponible : Dragan Bender.

Nous mettrions bien une petite pièce sur Jakob Poeltl ou Deyonta Davis aussi. Voilà des intérieurs qui amèneraient de la profondeur à cette équipe.

5. Minnesota Timberwolves – Kris Dunn (PG, Providence, 21 ans)

Kris Dunn

Les Wolves ont toujours un pick dans le top 5, ce qui en dit long sur leur capacité à gagner, mais leur roster fait tout de même de plus en plus peur ! Leur effectif est très bien construit, avec des backups de qualité à quasiment tous les postes, même si Tyus Jones a quelque peu déçu, et qu'il serait temps de penser à remplacer un Prince vieillissant.

Meilleur ailier dispo ? Thimothé Luwawu. Meilleur meneur dispo ? Kris Dunn. Dunn est NBA Ready, est très bon en défense, meilleur shooteur que Rubio et Jones, et bien plus athlétique que ces deux-là réunis... Le mariage semble inévitable.

6. New Orleans Pelicans – Buddy Hield (SG, Oklahoma, 22 ans)

buddy-hield

J'ai tellement peu envie de parler de cette équipe... Passer de Monty Williams à Alvin Gentry en head coach... je ne m'en remets toujours pas ! Leur roster pour l'année prochaine : Holiday / Evans / Gee & Pondexter / Davis & Cunningham / Asik & Ajinca.

Il est grand temps, donc, d'acquérir des arrières, que ce soit au poste 1 ou 2. Cela tombe bien, Jamal Murray et Buddy Hield voire même Denzel Valentine sont disponibles.

Je trouverais la sélection de Valentine ici hyper intéressante pour abreuver Davis de ballon et « nettoyer » le jeu bien erratique de l'équipe. Mais il semble évident que Gentry ne crachera pas sur des shooteurs. Il a toujours aimé les joueurs ne faisant rien d'autre que scorer... Ici, c'est très dur à dire... Hield est un poil meilleur mais plus âgé de 3 ans. En dehors de ça, ils se ressemblent énormément.

Nous mettrions bien une pièce sur Hield. Il est plus expérimenté, et New Orleans n'a jamais aimé prendre le temps de construire une équipe. Ils ont certainement raison, il va leur falloir garder Davis !

7. Denver Nuggets – Jamal Murray (SG, Kentucky, 18 ans)

Comme souvent, les Denver Nuggets ont beaucoup de talent, mais surtout beaucoup de joueurs d'un niveau similaire. Ils empilent ainsi des joueurs prometteurs mais qui n'ont du coup pas forcément le temps de s'exprimer.

Eux aussi ont besoin d'un poste 2, Gary Harris étant le maillon le plus faible de leur 5. Le meilleur disponible est ici Jamal Murray. Bien meilleur shooteur que Mudiay, il serait une cible de choix pour le meneur congolais, permettrait de bien plus écarter le jeu, et son déficit de taille serait compensé par un roster très athlétique par ailleurs.

8. Sacramento Kings – Marquese Chriss (PF, Washington, 18 ans)

Quand on regarde le roster des Sacramento Kings, il est évident qu'il leur reste à remplir le poste 4 : Rondo / Collison / Curry au 1, McLemore / Belinelli au 2, Gay / Butler / Casspi au 3, Cousins / Cauley-Stein / Koufos au 5... et Dukan / Acy / Moreland au 4 !

Skal Labissiere, Deyonta Davis, et Marquese Chriss sont les meilleurs postes 4 encore disponibles dans cette NBA Draft 2016, avec chacun leurs particularités. Ils ont certainement besoin d'un poste 4 capable de jouer au 5 quand Cousins veut prendre le périmètre. Ce qui exclut Davis encore trop léger pour jouer pivot en NBA.

Il nous reste donc Chriss et Labissiere. Nous pensons que Chriss, bien que moins hyped, est meilleur, bien plus jeune, bien plus stable émotionnellement, mais aussi bien meilleur shooteur.

9. Toronto Raptors – Deyonta Davis (PF/C, Michigan State, 19 ans)

Quand on voit les résultats des Raptors, leur roster a besoin de peu d'ajustement. Étant un éternel fan de Patty Patterson, j'ai du mal à reconnaître que le poste 4 est le poste qui a besoin le plus d'aide. Nous nous retrouvons donc avec Skal Labissiere et Deyonta Davis.

Pour nous, c'est Davis qui est le meilleur des deux... Plus jeune, plus lourd bien que toujours pas assez, plus athlétique. Un joueur avec beaucoup de potentiel, et étant donné la qualité du roster des Raptors, ils peuvent prendre ce risque.

10. Milwaukee Bucks – Jakob Poeltl (C, Utah, 19 ans)

jakob-poeltl

Le roster des Milwaukee Bucks est l’un des plus ridicules de la NBA avec leur accumulation de point guards et de power forwards. Ils ont du coup besoin d'aide à de nombreux postes : au poste 5 en backup de Monroe, au poste 3 en backup de Middleton, mais aussi au poste 2.

Bref, ils ont le choix... Un choix qui va certainement se résumer à Thimothé Luwawu, Skal Labissiere et Jakob Poeltl.

Pour notre mock draft, on mettrait une piécette sur Poeltl, très très bon cette année et qui comblerait un des nombreux manque de l'équipe.

11. Orlando Magic – Skal Labissiere (PF/C, Kentucky, 19 ans)

Le Magic a besoin d'aide à l'intérieur, eux aussi. Ils ont besoin de longueur, et surtout de présence défensive. Parmi les options disponibles : Skal Labissiere semble être le choix le plus évident. Défensivement, il est encore très erratique, mais les intérieurs suivants sont beaucoup plus loin dans la liste des meilleurs prospects disponibles : Domantas Sabonis manque de longueur, Damian Jones soulève tout autant d'interrogations que Labissiere et est bien plus vieux.

Trois autres joueurs peuvent trouver leur place ici aussi : Ante Zizic, Ivica Zubac et Cheick Diallo. Mais faire l'impasse sur Labissiere pour aller reach sur un joueur bien moins coté nous semblerait particulièrement risqué pour le jeune GM d'Orlando.

12. Utah Jazz – Denzel Valentine (SG, Michigan State, 22 ans)

Avec la progression de Lyles, le Jazz semble avoir trouvé ses trois intérieurs pour quelques années, avec Rudy Gobert et Derrick Favors. Trois joueurs par ailleurs très complémentaires. Hayward, Hood, Burks et Ingles forment eux aussi un ensemble de wingmen talentueux. Et si le Jazz possède Burke, Exum, Mack & Neto en meneurs, il semble qu'il s'agit tout de même du gros point faible de leur roster.

Parmi les postes 1 encore disponibles dans cette NBA Draft 2016, Denzel Valentine, Wade Baldwin, Demetrius Jackson, Tyler Ulis. Ils ont clairement besoin d'un meneur distributeur, ce qui devrait favoriser Valentine et Ulis, mais aussi, peut-être, un joueur capable de prendre le poste 2 quand Exum reviendra de blessure.

Cela élimine donc le trop petit Tyler Ulis. De plus, l'équipe est jeune mais il va falloir commencer à chercher les victoires plutôt que les talents pour pouvoir capitaliser sur la progression de l'équipe. Valentine est le plus NBA-Ready de ces 4 joueurs et nous semble le meilleur choix pour cette équipe. C'est lui que nous choisissons au pick 12 de cette mock draft.

13. Phoenix Suns – Timothé Luwawu (SG/SF, Mega Vizura, 20 ans)

timothe luwawu

Nous disions, sur leur précédent pick, que les Phoenix Suns avaient besoin d'un poste 2/3, et que choisir Thimothé Luwawu avait du sens, déjà au pick #4. Certainement le meilleur joueur encore disponible, il est donc assez évident dans notre mock draft que cela pourrait être le choix de Phoenix.

14. Chicago Bulls – Wade Baldwin (PG, Vanderbilt, 19 ans)

Les Bulls ont terriblement besoin d'une chose : re-signer Pau Gasol, Joakim Noah, ou les deux. Dans le cas contraire, ils se retrouveraient avec le seul Felicio au poste 5. Mais ils ont aussi besoin d'un backup à Derrick Rose, qui plus est un backup capable de prendre le relais quand le fragile meneur de Chicago se blesse.

Il est donc possible qu'ils aillent chercher Damian Jones / Ivica Zubac / Ante Zizic, mais il est plus probable qu'ils se dirigent vers un des trois très bons point guards restants. Wade Baldwin et Demetrius Jackson sont les plus athlétiques et les plus longs, et nous savons bien que les Bulls aiment ce genre de joueur.

Nous miserons donc sur Wade Baldwin pour notre mock draft.

15. Denver Nuggets – Ivica Zubac (C, Mega Leks, 19 ans)

Nouveau pick pour les Nuggets... qui va continuer à empiler des talents. Prendre ici un étranger talentueux capable d'être draft and stash est ce qui fait le plus de sens pour les Nuggets. Ils ne peuvent pas continuer à stockpile des jeunes joueurs sans être capables de leur offrir du temps de jeu !

S'ils gardent le pick (ils peuvent très bien trade down, voire le packager avec leur pick #7 pour trade up s'ils veulent un joueur en particulier), il leur faudrait donc choisir entre Furkan Korkmaz, Ivica Zubac, Ante Zizic, Zhou Qi, Petr Cornelie ou Juan Hernangomez. Les deux pivots croates Zubac et Zizic nous semblent particulièrement intrigants. Alors, un petit pari et un petit reach sur Ivica Zubac...

16. Boston Celtics – Henry Ellenson (PF, Marquette, 18 ans)

Suns, Nuggets, et donc Celtics sont les 3 équipes ayant de nombreux picks au premier tour de cette NBA Draft 2016. Malheureusement pour eux, le meilleur joueur disponible, Henry Ellenson, est une copie de Sullinger et Olynyk en plus jeune... et Sabonis n'est pas non plus un modèle de défenseur.

Damian Jones pourrait alors être un joueur leur convenant mieux. Très long, très athlétique, il a un très gros potentiel. Voilà un joueur qui devrait plaire aux dirigeants des C's...

Ceci étant, Ellenson est vraiment trop doué pour qu'il chute plus bas dans la draft.

17. Memphis Grizzlies – Demetrius Jackson (PG, Notre Dame, 21 ans)

Les Memphis Grizzlies vont bientôt devoir penser à rebâtir leur équipe. Mike Conley est unrestricted free agent, les ailes sont très vieillissantes (Carter / Allen / Barnes), Randolph n'a plus qu'un année sur son contrat, etc. Le seul élément de stabilité dans l'équipe semble être Marc Gasol.

Que Conley re-signe ou pas, ils auront besoin d'un meneur remplaçant dans le meilleur des cas, et ils auront besoin de shooting à longue distance. Cela devrait permettre à Demetrius Jackson de se faire une place à Memphis. Dans le meilleur des cas, avec la re-signature de Conley, Jackson pourra aussi se décaler au poste 2 et apporter du shooting à l'équipe.

18. Detroit Pistons – Domantas Sabonis (PF, Gonzaga, 19 ans)

Les Pistons ont de bons joueurs à tous les postes, mais aucun tueur. Le poste le plus faible semble tout de même être le poste 4, occupé par le seul Morris l'année prochaine.

C'est une situation win-win pour Domantas Sabonis et Detroit donc ! Les Pistons ont besoin d'un poste 4 capable d'écarter le jeu, de passer, d'être un « role-player » et Sabonis a besoin d'un pivot long et athlétique capable de compenser son manque de longueur et sa faiblesse défensive. Bonjour, ici Andre Drummond.

19. Denver Nuggets – Furkan Korkmaz (SG, Anadolu Efes, 18 ans)

Voir le pick #15. Les Nuggets ne pouvaient aller chercher que des pivots, il semble logique qu'ils se dirigent vers le très grand et très prometteur arrière turc. A moins, encore une fois, que ce pick ne soit tradé !

20. Indiana Pacers – Tyler Ulis (PG, Kentucky, 20 ans)

T Ulis

N'en déplaise à notre Frenchy, mais le poste 5 des Pacers sonne vraiment creux, tout comme leur poste 1. Personnellement, pour rendre l'équipe meilleure, j'irais bien chercher un meneur distributeur capable d'alimenter Monta Ellis et Paul George. George Hill a beaucoup de qualités, mais ce n'est pas un distributeur, loin de là.

Tyler Ulis est par contre un excellent meneur, excellent passeur. Il nous semble qu'il s'agit là d'une très bonne option pour Indiana. Des joueurs tels qu'Ante Zizic et Damian Jones pourraient aussi avoir leur chance pour combler le poste 5.

21. Atlanta Hawks – Ante Zizic (C, Cibona Zagreb, 19 ans)

Al Horford free agent : voilà la plus grosse différence entre les saisons 2015 et 2016 des Atlanta Hawks. Quand bien même ils le re-signent, ils ont aussi besoin de backup au poste 5. Tiago Splitter n'a pu jouer que 36 matches, et ni Muscala ni Humphries sont de réels 5. Les meilleurs pivots disponibles à ce stade sont Ante Zizic, Damian Jones, et Cheick Diallo.

Zizic semble être le plus NBA-Ready des trois bien qu'il soit le plus jeune, et il apportera plus de longueur, de puissance, et de jeu intérieur à une raquette qui en a besoin.

22. Charlotte Hornets – Damian Jones (PF/C, Vanderbilt, 20 ans)

Les Hornets ont besoin d'aide à l'intérieur, surtout qu’Al Jefferson est unrestricted free agent cet été. Damian Jones et Cheick Diallo sont des prospects, mais des joueurs puissants et athlétiques comme les aime MJ. Avec Kaminsky et Hawes à leur côté, ils n'auront pas franchement besoin de shooter, mais de défendre la raquette. Une situation win-win là aussi, certainement pour Jones, qui est tout de même plus grand que Diallo et a montré plus de choses la saison passée.

23. Boston Celtics – Zhou Qi (C, Xinjiang, 20 ans)

Encore un pick pour Boston dans cette NBA Draft 2016, qui pourrait bien opter pour un draft and stash ce coup-ci. Pourquoi pas pour aller chercher Zhou Qi, qui leur apporterait la longueur et la défense sous le panier dont ils ont tant besoin ?

24. Philadelphia 76ers – Malik Beasley (SG, Florida State, 19 ans)

Du shoooot on a dit ! Et des arrières ou des ailiers. Malik Beasly a réalisé une superbe saison freshman. Un gros QI basket, un très bon shoot, surtout pour un aussi jeune joueur. Voilà un joueur qui pourrait aider cette équipe à se reconstruire.

25. Los Angeles Clippers – DeAndre’ Bembry (SF, Saint Joseph’s, 21 ans)

Le poste 3 semble être le poste le plus ouvert chez les Clippers, ainsi que le poste 5. Mais il y a peu de pivots de grande qualité à ce point de la NBA Draft 2016, alors qu'il y a un excellent role player à aller récupérer au poste 3 : DeAndre Bembry. Joueur touche à tout, bon partout, excellent nulle part. C'est vraiment le genre de joueur que les équipes de playoffs ont tout intérêt à drafter.

26. Philadelphia Sixers - Juan Hernangomez (SF/PF, Estudiantes, 20 ans)

Du shoooooot. Possible aussi que les 76ers choisissent de draft and stash pour leur 3ème pick, mais ils ont tout de même besoin de beaucoup d'aide, notamment à la mène (on ne serait pas étonnés de les voir package leurs picks #24 et #26 pour aller chercher Tyler Ulis).

Sinon, cela pourrait valoir une sélection à Petr Cornelie pour sa capacité à écarter le jeu, mais aussi à Juan Hernangomez. L'Espagnol étant plus capable de jouer au poste 3 que le Français, nous le favoriserons donc dans cette mock draft, à contrecoeur !

27. Toronto Raptors – Petr Cornelie (PF, Le Mans, 20 ans)

Encore un pick pour les Raptors qui peuvent se permettre de draft and stash ou prendre des risques. Connaissant leur passion pour les joueurs hors-US... Le dernier voyage de Masai Ujiri au Mans semble l'avoir conforté sur les qualités du jeune Français.

28. Phoenix Suns – Guerschon Yabusele (PF, Rouen, 20 ans)

Guerschon Yabusele

Il y a tellement d'équipes avec des picks multiples qu'il devrait y avoir, le soir de cette NBA Draft 2016, un très très grand nombre de trades, et de sélection de joueurs européens.

Cocorico, un 3ème Français au premier tour ? Il peut clairement avoir sa place dès l'année prochaine chez les Suns.

29. San Antonio Spurs – Brice Johnson (PF, UNC, 21 ans)

Désolé Pop', il n'y a quasiment plus de Français à drafter (Isaia Cordinier en gros) ! Leur sélection ici devrait soit être un draft and stash (Rade Zagorac, Paul Zipser ?), soit un intérieur capable de contribuer immédiatement (Ben Bentil, Brice Johnson). Un pari sur Brice Johnson, parce que les Spurs savent utiliser les joueurs peu athlétiques mais qui savent jouer au basket !

30. Golden State Warriors – Thon Maker (PF/C, Orangeville Prep, 19 ans)

Thon Maker

Comment serait-il humainement possible de rendre meilleur le roster des Warriors ? Les remplaçants aux postes 2 et 4 semblent être les seuls points faibles, alors je suggère à Golden State d'aller regarder du côté de Patrick McCaw, Dejounte Murray voire... Thon Maker.

Même si la cote de ce dernier à l'approche de cette NBA Draft 2016 est bien plus basse que cela et qu'il y a beaucoup d'inconnues concernant ce joueur, les Warriors sont tellement à l'aise dans leur jeu que faire ce pari ne leur coûterait pas grand-chose !