One season wonders : ces 10 joueurs à la gloire éphémère

One season wonders : ces 10 joueurs à la gloire éphémère

Ils ont donné l'impression de pouvoir devenir des stars, mais la magie n'aura duré qu'une saison. Voici 10 joueurs à la gloire éphémère.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Préc.1 / 10Suiv.

Jeremy Lin

L'histoire de Jeremy Lin est bien connue. Ses quelques mois à New York sembleraient presque sortis d'un film si on n'avait pas eu la preuve formelle que ce conte de fées a bien existé. Non-drafté, premier joueur de Harvard en NBA, premier Américain d'origine asiatique à fouler les parquets de la ligue, Lin est lancé par Mike D'Antoni, sur un siège éjectable et privé de Carmelo Anthony, un soir de février 2012. Le reste appartient à la légende du Madison Square Garden, que l'on n'a plus revu aussi bouillant et hystérique que lorsque la "Linsanity" s'est répandue dans les travées de la mythique enceinte de Penn Station.

Après avoir enchaîné les matches cultes et aidé New York à se qualifier en playoffs, Jeremy Lin se blesse et ne peut contribuer pleinement en playoffs. Alors que les fans espèrent voir la direction lui proposer un contrat pour poursuivre la romance, les Knicks refusent de s'aligner sur l'offre énorme des Rockets. Derrière, Lin vivra quelques saisons honnêtes dans un rôle de 6e homme, mais sans jamais déchaîner autant les passions, ni marcher sur l'eau comme lors de son passage à New York.

Lire la suite
Préc.1 / 10Suiv.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest