OG Anunoby, un tir incroyable pour sauver la saison des Raptors

OG Anunoby, un tir incroyable pour sauver la saison des Raptors

Les Boston Celtics allaient enfoncer les Toronto Raptors jusqu'au moment où OG Anunoby a planté un tir à trois-points miraculeux.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

« Nous n’aurions jamais dû perdre ce match. » Jaylen Brown ne s’en remet pas. Les Boston Celtics pensaient avoir fait le plus dur en prenant l’avantage à cinq dixièmes de la fin de la partie sur un dunk de Daniel Theis, bien servi par Kemba Walker. Il ne restait plus qu’à tenir une fraction de seconde, une ultime possession, pour mettre un pied en finales de Conférence. Parce qu’à 3-0, la franchise du Massachussetts pouvait respirer un grand coup et penser à la suite. Mais OG Anunoby est venu briser la confiance des joueurs de Brad Stevens avec un panier miraculeux au buzzer.

CQFR : Le miracle Anunoby, les Clippers sans pitié avec Denver

Tout est parti d’une dernière remise en jeu effectué par les champions en titre après un temps mort rapide. Malgré les 226 centimètres de Tacko Fall devant lui, Kyle Lowry a alors trouvé Anunoby de l’autre côté du terrain. Le jeune ailier a réceptionné avant de tirer et de sauver la saison de sa franchise.

Le buzzer beater d'OG Anunoby

Le schéma mis en place par Nick Nurse est inspiré d’un système du coach Hubbie Brown. Et la balle ne devait absolument pas revenir à Anunoby au départ ! Fred VanVleet était la première option des Raptors. Auteur de 25 points hier soir, l’arrière robuste est le meilleur artilleur de l’équipe canadienne. Pascal Siakam incarnait le plan B. Mais Lowry a vu une faille. Il a repéré OG Anunoby seul dans le corner opposé. Alors il a balancé. Très belle lecture. Magnifique caviar.

« La passe, ce n’est rien. OG a mis le tir. Tout le crédit lui revient. C’était un tir difficile. C’est son moment. C’est génial pour le gamin », confiait le meneur All-Star de Toronto.

Les Celtics ont fait une petite erreur sur l’action. Brown est resté un peu trop longtemps au contact de Marc Gasol dans la peinture. Jayson Tatum lui avait pourtant demandé de couvrir sur Anunoby. Trop tard. Brown s’est étendu pour essayer de gêner le tir mais le joueur des Raptors avait déjà bien aligné ses appuis dans l’axe du panier, le regard fixé vers le cercle.

« Je prends la responsabilité [de cette défaite]. Pas seulement sur cette action mais même sur d’autres avant. (…) On a eu un petit souci de communication. Je ne l’ai pas vu assez tôt et il a pu avoir un tir ouvert. On ne peut pas laisser l’adversaire shooter comme ça à trois-points à la fin d’un match… il a mis un tir remarquable mais tout de même. »

Cette défaite risque de peser dans les têtes des jeunes joueurs des Celtics. Au contraire, elle peut complètement relancer les Raptors. Ils sont passés tellement près du K.O… alors que là, à 1-2, tout est encore possible. Merci OG.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest