114 DET
120 MIN
116 BOS
106 DAL
116 NOP
122 HOU
109 SAS
113 MEM
108 GSW
122 UTA
98 LAC
88 TOR

On veut voir un peu plus Michael Porter Jr !

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Michael Porter Jr n'a participé qu'à trois des sept premiers matches de Denver cette saison. Le peu que l'on a vu de lui a un petit goût de reviens-y.

Il y a un an et demi, Michael Porter Jr était drafté par les Denver Nuggets avec le 14e pick. On ne savait pas alors s'il s'agissait d'un énorme steal - Porter avait un temps été évoqué comme 1st pick - ou d'un pari voué à l'échec à cause des problèmes physiques récurrents du garçon. Après une saison blanche pour soigner de gros soucis au dos, l'ancien joueur de Missouri est enfin apte. Dans une équipe aussi performante que Denver, 2e de sa Conférence et demi-finaliste à l'Ouest la saison dernière, pas simple de débarquer et de chambouler la hiérarchie. Néanmoins, Michael Porter prend ce qu'on lui donne et il le transforme en quelque chose de franchement bien. Mike Malone est très prudent avec son rookie et il a sans doute raison. Il est pourtant difficile de ne pas espérer que le coach du Colorado lui offre déjà un peu plus de temps de jeu.

Il y a moins d'une semaine, pour ses débuts en NBA contre les Pelicans, Porter a tout de suite montré qu'il n'avait pas besoin de beaucoup d'opportunités pour se mettre en valeur offensivement. En 21 minutes, l'ailier de 20 ans a inscrit 15 points à 5/8, avec 4 rebonds et une passe décisive lors de la défaite des siens. C'est au cours de deux victoires, face à Orlando et Miami, que Michael Porter a ensuite eu droit à quelques miettes. Sept minutes contre le Magic, 3 contre le Heat. Malgré ce faible temps d'expression, l'intéressé a mis ses shoots (3/4 en cumulé) et a tenté d'être aussi actif que possible.

Il y a forcément un peu d'impatience à son sujet. Comme on en discutait ce matin, les Nuggets ont de grosses difficultés offensives en ce début de saison et on se dit que l'efficacité de Porter et sa fluidité en attaque pourraient aider. Tant que Denver reste dans le rythme en haut du classement (5 victoires et 2 défaites pour le moment), il est peu probable que Malone chamboule sa rotation. Simplement, que "MP" sache que ses premiers pas intéressants ne sont pas passés inaperçus... Dans quelques mois, c'est peut-être lui qui débutera les matches à la place de Will Barton, dont le rendement n'est pour le moment pas aussi optimal que la saison dernière.

Les débuts de Michael Porter Jr en NBA