Paul George révèle enfin pourquoi il a quitté les Pacers

Paul George révèle enfin pourquoi il a quitté les Pacers

Une star était prête à jouer avec Paul George en 2017. Sauf que les Pacers n'ont même pas tenté le coup et ont perdu la confiance de leur franchise player...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Trois ans après, Paul George a enfin lâché le morceau. L'ailier des Los Angeles Clippers est pour la première fois revenu sur son départ des Indiana Pacers en 2017, après avoir demandé à être tradé. Lors de son passage dans le podcast "Knuckleheads" animé par Darius Miles et Quentin Richardson, "PG13" a chargé la franchise et sa direction.

Les choses ont commencé à se gâter lorsque les Pacers ont tradé Danny Granger , dont Paul George était proche, plutôt que de l'aider à se soigner pour services rendus. Puis George Hill a été tradé à son tour sans en avoir été informé au préalable. Paul George lui-même a été interloqué de se retrouver dans des rumeurs de trade apparemment alimentées par la direction.

Mais ce n'est pas ce qui a définitivement convaincu le All-Star de plier bagage.

Lors de l'intersaison 2016-2017, Paul George a compris que les Indiana Pacers n'étaient pas au même niveau d'ambition que lui, lorsqu'ils ont refusé de tenter un move pour une star qui voulait s'associer à lui au sein de la franchise.

"J'étais à Indianapolis pour un événement caritatif avec d'autres joueurs. Vous savez comment ça se passe. L'un d'entre eux me dit : 'Paul, je veux jouer avec toi'. 

Je ne citera pas de nom parce que ces choses-là doivent rester privées. Mais ce que je peux dire, c'est que le meilleur power forward de la ligue m'a dit qu'il voulait venir à Indy pour jouer avec moi. 

J'ai appelé les dirigeants et ils m'ont dit qu'on était un petit marché et qu'on ne pouvait pas se permettre ça. Moi j'étais là me dire : le meilleur poste 4 de la ligue veut venir mais vous ne pouvez pas trouver le moyen de le recruter ? En fait, ils ne voulaient pas le faire. 

J'étais dégoûté. Qu'est ce que je faisais là s'ils ne voulaient pas gagner ? Tout le monde n'a pas envie de venir jouer ici. Et là, le mec te dit qu'il est prêt à venir ! 

Au lieu de ça, ils se sont intéressés à d'autres joueurs. Un power forward dans les 20 ou 25 meilleurs et un autre qui était convalescent. Après ça, j'ai appelé mon agent pour lui dire de me sortir de là parce que les Pacers n'avaient pas envie de gagner".

Evidemment, on est obligés de se demander qui était le power forward mystère. Il ne s'agissait pas forcément d'un free agent, puisqu'à l'époque, les deux seules stars libres à évoluer au poste 4 étaient Blake Griffin et Paul Millsap. Même au top de sa forme, pas sûr que Griffin puisse être considéré comme "le meilleur power forward de la ligue" en 2017.

On peut donc penser qu'il s'agirait... d'Anthony Davis. Les Pelicans n'étaient pas particulièrement sur la pente ascendante et son souhait de quitter New Orleans à terme était déjà connu. "AD" était sous contrat et il aurait fallu un package sacrément costaud pour convaincre NOLA de le lâcher. Mais c'est visiblement ce qu'auraient dû faire les Pacers pour montrer à Paul George leur ambition.

Au lieu de ça, Indiana a accepté d'envoyer George à Oklahoma City quelques semaines plus tard, en échange de Victor Oladipo et Domantas Sabonis. Les deux joueurs sont devenus All-Stars. Sur le moment, le deal paraissait pourtant franchement rude pour les Pacers...

Paul George, lui, a passé deux saisons au Thunder, avant d'à nouveau demander son trade pour réaliser son rêve : jouer à Los Angeles, près de là où il a grandi.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest