Qui est votre MVP de la saison ?

Rarement la course au titre de MVP aura été aussi disputée. A vous de désigner votre poulain pour cette saison 2014-2015 !

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Le débat a fait rage parmi les experts cette saison et départager James Harden et Stephen Curry a tout d’un horrible dilemme tant les deux hommes ont réussi des performances exceptionnelles. Si on ajoute à cette équation l’extraterrestre Russell Westbrook, le toujours dominant LeBron James, le métronome Chris Paul et l'éclatant Anthony Davis, on a rarement assisté à un exercice aussi plein de la part des stars de la ligue.  En vous appuyant sur les quelques informations distillées ci-dessous et sur votre ressenti personnel sur cette spectaculaire saison 2014-2015, à vous de voter pour VOTRE Most Valuable Player.

Stephen Curry (Golden State Warriors)

Stats : 23.8 points, 7.7 passes, 44.3% à 3 points, 48.7% en global, 32 minutes de temps de jeu moyen. Atouts : Le meilleur joueur de la meilleure équipe. Un style flamboyant et hyper spectaculaire. Impossible à détester. Défauts : Son équipe avait d’autres éléments capables de prendre les choses en main. 32 minutes « seulement », de temps de jeu moyen.

James Harden (Houston Rockets)

Stats : 24.7 points, 7 passes, 5.4 rebonds, 44% d’adresse globale, 86.8% sur la ligne, 10.2 lancers par match), 36 minutes de temps de jeu moyen. Atouts : Le joueur le plus indispensable à son équipe. Il a fait des miracles sans star à ses côtés. Il a énormément progressé en défense et a un profil plus all-around player que Curry. Défauts : Le classement des Rockets. Le fait qu’il passe la moitié du match sur la ligne le rend moins « funky ».

Russell Westbrook (OKC Thunder)

Stats : 28.1 points, 8.6 passes, 7.3 rebonds, 42.6% d’adresse globale, 83.5% sur la ligne (8.9 lancers par match), 2.1 interceptions en 34 minutes de temps de jeu moyen. Atouts : Il a porté son équipe sur ses épaules en enchaînant les triples-doubles et les performances de forçat. Un nombre presque surprenant de passes décisives. Défauts : OKC n’a pas atteint les playoffs. Il n’a pas rendu les autres meilleurs. 4.5 pertes de balle par match.

LeBron James (Cleveland Cavaliers)

Stats : 25.3 points, 7.4 rebonds, 6 passes, 48.8% d’adresse globale, 36 minutes de temps de jeu moyen. Atouts : Encore le meilleur joueur du monde sur le plan individuel. Sa montée en puissance a propulsé les Cavs à la 2e place. Faiblesses : Il a mis du temps à mettre en route. Sa chute très nette en termes d’adresse (de 56.7% à 48.8%) par rapport à la saison passée.

Chris Paul (Los Angeles Clippers)

Stats :  19.1 points, 10.2 passes, 48.5% d’adresse globale, 2 interceptions, 90% sur la ligne, 34 minutes de temps de jeu moyen. Atouts : Le meilleur chef d’orchestre de la ligue, encore une fois. Il a tenu la baraque en l’absence de Blake Griffin. Une défense d’élite. Faiblesses : La présence de deux autres meneurs qui ont réussi des saisons plus impressionnantes aux yeux du public.

Anthony Davis (New Orleans Pelicans)

Stats : 24.4 points, 10.2 rebonds, 2.9 contres, 53.5% d'adresse globale en 36 minutes de temps de jeu moyen. Atouts : Un Player Efficiency Rating démentiel. Sans lui, New Orleans n'aurait jamais atteint les playoffs. Un two-way player. Défauts : Blessé en cours de saison. Il ne joue "que" chez le 8e de Conférence. Il a le temps de dominer la ligue.

A vous de voter !

[poll id="485"]
Afficher les commentaires (58)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest