Record en carrière pour Kevin Durant (52 pts), la victoire pour OKC

Avec 52 pts, Kevin Durant a réalisé son meilleur total en carrière et a permis au Oklahoma City Thunder de battre les Dallas Mavericks après prolongation.

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Dallas 114-117 Oklahoma City

Quelques jours après que LeBron James est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à franchir la barre des 20000 points, Kevin Durant a tenu à rappeler qu’il était bel et bien le meilleur attaquant au monde et l’un des tout meilleurs que la NBA ait jamais connu. En plantant 52 points aux Dallas Mavericks, il a non seulement permis au Oklahoma City Thunder de s’imposer (117-114 après prolongation), mais il a aussi réalisé son record en carrière. Une performance qu’il a pu réussir grâce à… Vince Carter et O.J. Mayo, sans qui les Mavs n’auraient pas réussi à arracher l’overtime, où Durant a scoré 9 pts. Avec 29 pts (10/17), son record en saison, Vince Carter a notamment permis aux Mavericks de rester au contact en première mi-temps, avant que Dirk Nowitzki (18 pts, 9 rbds) et Elton Brand (10 et 13) aident Dallas à combler un retard de 14 pts. Et finalement, O.J. Mayo (18 pts, 7 pds) a arraché la prolongation avec un 3-pts sur deux défenseurs à 2 secondes du terme. Une prolongation braquée par Durant qui, après avoir mis 16 pts dans le 4ème quart, a donc mis 9 des 12 pts du Thunder pour sceller la rencontre.

Le héros : Kevin Durant

Kevin Durant a donc fait mieux que ses 51 points inscrits en février dernier. Mais il a bin lutté au tir, ne convertissant que 13 de ses 31 tentatives. Mais il a été très bon à 3-pts (5/9) et a surtout su faire tomber les fautes adverses et a été impeccable sur la ligne des lancers-francs (21/21).
« Si je donne l’impression que je panique, mes coéquipiers vont me voir et avoir le même sentiment », expliquait Durant au sujet de sa « maladresse ». « Je dois rester cool. Si je rate un tir, c’est pas grave. Je suis sûr qu’une opportunité se représentera. »
Et c’est en allant chercher des fautes que les opportunités se sont représentés :
« Parfois, quand votre shoot ne rentre pas, vous devez trouver un moyen d’attaquer le panier et de faire en sorte de trouver des opportunités. C’est ce qu’il a fait ce soir et il a trouvé des opportunités sur la ligne des lancers-francs. C’est un joueur extraordinaire et il mérite tout ce qu’il obtient », expliquait Scott Brooks.  

Le comeback : Dirk Nowitzki et Elton Brand

Comptant jusqu’à 14 pts de retard en deuxième mi-temps, les Dallas Mavericks n’ont jamais abdiqué. Ils ont démarré la dernière période avec un 20-8 qui leur a même permis de prendre l’avantage. Dans ce dernier quart, Dirk Nowitzki et Elton Brand ont mis 22 pts des 33 de leur équipe et ont pris 9 des 11 rbds.  Jusque-là, dans les 3 premiers quart-temps, à eux deux, ils n’en étaient qu’à 3 pts à 1/17… Brand avait manqué ses 6 premiers shoots du match, Nowitzki ses 7 premiers.

Les lieutenants de luxe : Russell Westbrook et Serge Ibaka

Serge Ibaka a été impressionnant avec 11 pts et surtout 14 rbds. Mais c’est Russell Westbrook qui a le plus aidé Durant au scoring. Quand votre deuxième marqueur plante 31 pts, en général ça sent bon…

La stat : 1-8

Cette année, les Dallas Mavericks ont perdu 8 des 9 prolongations auxquelles ils ont pris part. Le record de prolongations perdues en une saison est encore la propriété des Baltimore Bullets (1952-53) et des Los Angeles Clippers (2000-01), avec 10. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=vf6a5nFSYlk[/youtube]
OKLAHOMA CITY THUNDER (32-8)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
K. Durant F 49:40 13-31 5-9 21-21 -1 0 9 9 1 2 2 4 0 0 52
S. Ibaka F-C 44:47 5-13 0-0 1-2 -3 7 7 14 0 4 0 4 2 0 11
K. Perkins C 29:50 1-3 0-0 0-0 -2 3 6 9 1 5 1 1 0 0 2
T. Sefolosha G 24:51 0-4 0-2 0-0 +11 1 4 5 3 2 2 1 0 1 0
R. Westbrook G 45:01 12-26 0-3 7-9 +5 4 2 6 6 1 1 4 0 0 31
K. Martin 31:29 3-10 1-6 4-4 -4 1 0 1 0 1 0 1 0 0 11
N. Collison 22:15 4-6 0-0 0-0 +2 2 3 5 0 5 0 1 0 1 8
D. Liggins 09:08 0-0 0-0 0-0 +9 0 2 2 1 3 2 1 0 0 0
R. Jackson 07:59 1-2 0-0 0-0 -2 0 2 2 1 0 0 0 0 1 2
P. Jones DNP - COACH'S DECISION
J. Lamb DNP - COACH'S DECISION
E. Maynor DNP - COACH'S DECISION
H. Thabeet DNP - COACH'S DECISION
Totals 265 39-95 6-20 33-36 18 35 53 13 23 8 17 2 3 117
41.1% 30.0% 91.7% TEAM REBS: 4 TOTAL TO: 17
DALLAS MAVERICKS (17-24)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
S. Marion F 27:44 4-5 0-0 0-0 -10 2 5 7 2 5 0 4 1 0 8
D. Nowitzki F 40:42 5-19 0-2 8-9 -3 1 8 9 1 0 1 1 0 0 18
C. Kaman C 16:23 3-5 0-0 0-0 -2 2 1 3 2 2 1 3 0 0 6
O.J. Mayo G 44:54 6-16 1-3 5-6 -5 1 2 3 7 2 2 3 0 0 18
D. Collison G 30:36 5-8 0-1 5-6 0 0 4 4 6 2 3 1 0 0 15
E. Brand 36:12 4-11 0-0 2-2 +1 5 8 13 1 5 0 1 1 1 10
V. Carter 32:24 10-17 4-8 5-7 +10 0 3 3 2 3 2 0 1 1 29
M. James 22:15 4-7 2-5 0-0 -6 0 2 2 2 2 0 3 0 0 10
J. Crowder 08:46 0-1 0-1 0-0 +2 0 1 1 1 2 2 0 0 0 0
Da. Jones 05:04 0-2 0-0 0-0 -2 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0
R. Beaubois DNP - COACH'S DECISION
B. James DNP - COACH'S DECISION
B. Wright DNP - COACH'S DECISION
Totals 265 41-91 7-20 25-30 11 35 46 24 23 11 16 3 2 114
45.1% 35.0% 83.3% TEAM REBS: 11 TOTAL TO: 16
Afficher les commentaires (30)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest