Ricky Rubio : « Nous perdons du temps »

Frustré par le mauvais départ des Minnesota Timberwolves, Ricky Rubio tire le signale d'alarme dans l'espoir de voir les siens réagir au plus vite pour se replacer dans la course aux playoffs.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ricky Rubio : « Nous perdons du temps »
Avec l'arrivée de Tom Thibodeau et l'émergence de jeunes pépites comme Karl-Anthony Towns, Andrew Wiggins ou encore Zach Lavine, les Minnesota Timberwolves espéraient faire bonne figure cette saison et se hisser dans le Top 8 à l'Ouest pour enfin renouer avec les playoffs après treize ans de disette. Une mission qui s'annonce déjà plus que délicate pour les loups de Minneapolis qui présentent pour l'instant un bilan de seulement trois victoires pour sept défaites et qui devront vite redresser la barre sous peine de voir leurs rêves de rejoindre la postseason s'envoler plus tôt que prévu. Au club depuis 2009, Ricky Rubio attend toujours de goûter pour la première fois de sa carrière aux joies des joutes printanières et qui commencent à s'impatienter de voir l'équipe enchaîner les défaites et prendre du retard sur la concurrence. Une situation des plus frustrantes pour le meneur espagnol pourtant convaincu que la qualité de l'effectif devrait permettre à la franchise de viser le haut du classement dès cette saison.
« C’est la meilleure équipe que j’ai jamais connue », assure le meneur de la Roja. « Ça me rend fou de me dire que nous perdons du temps. Nous ne tirons pas les leçons. Il est temps que ça change. »
Sous la houlette de Thibodeau, les Minnesota Timberwolves pensaient pourtant franchir un nouveau cap cette année, notamment d'un point de vue défensif. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le travail de l'ancien coach des Bulls n'a jusqu'à présent pas porté ses fruits comme en témoigne le dernier revers concédé la nuit dernière face aux Hornets. Une défaite frustrante pour les Wolves qui ont compté jusqu'à 12 points d'avance avant de retomber dans leur travers en autorisant leurs adversaires du soir à shooter à 53.8 % (à 45.8 de loin) sur l'ensemble de la partie.
« Nous devons rapidement nous reprendre », admet Tom Thibodeau. « C’est notre envie de progresser et d’apprendre qui doit changer. Je savais qu’il y aurait des obstacles sur la route. Mais je veux voir des progrès. Je veux voir de l’implication. »
Les coéquipiers de Ricky Rubio ont désormais jusqu'à vendredi pour se remobiliser alors que les Wolves auront une belle opportunité d'amorcer un début de série à l'occasion de la réception des modestes Sixers au Target Center.  
 
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest