Ron Harper a-t-il baratiné au sujet du fameux « Shot » de Michael Jordan ?

Le shoot de Michael Jordan face à Craig Ehlo est inscrit dans le patrimoine de la NBA. Son évocation dans The Last Dance a ravivé quelques rancœurs entre deux anciennes victimes de MJ.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ron Harper a-t-il baratiné au sujet du fameux « Shot » de Michael Jordan ?

On n'a pas eu besoin de The Last Dance pour savoir que l'un des événements fondateurs de l'ascension de Michael Jordan, c'est le fameux "Shot" par-dessus Craig Ehlo dans le game 5 du 1er tour des playoffs NBA. Mais dans l'épisode 3 de la série documentaire, on découvre un Ron Harper, alors membre des Cleveland Cavaliers, particulièrement aigri que son coach Lenny Wilkens ne l'ait pas laissé défendre sur Jordan.

MJ lui-même ajoute que le fait d'avoir désigné Ehlo sur cette séquence était une erreur parce que Ron Harper était celui qui défendait le mieux sur lui. Ce petit passage a provoqué quelques remous chez les anciens de cette équipe de Cleveland.

Craig Ehlo, le principal intéressé, n'a pas apprécié d'entendre son ancien coéquipier se mettre autant en avant. Il s'en est expliqué dans un entretien avec Cleveland.com.

"Je n'ai jamais prétendu être un 'Jordan stopper' comme Gerald Wilkins. Mais à l'époque, quand Ron Harper et moi étions sur le terrain en même temps, il était notre meilleure arme offensive. Donc c'était logique pour moi de défendre sur Michael Jordan pendant que lui soufflait un peu. 

Il n'avait jamais vraiment parlé du fait de défendre sur des gars et tout ça. Ron n'était pas un mauvais défenseur, je peux lui accorder ça. Mais je crois que toutes ces années à Chicago, où il a gagné des titres dans un rôle de 3e ou 4e homme, apparemment ça l'a transformé en défenseur d'élite...

Je ne me rappelle pas vraiment l'entendre dire qu'il voulait défendre tant que ça à l'époque, donc ça m'a choqué d'apprendre qu'il voulait défendre sur Michael". 

Craig Ehlo affirme, de plus, que personne dans l'équipe n'a entendu Ron Harper demander à Lenny Wilkens de s'occuper de Michael Jordan...

"Si on l'avait entendu dire ça, je pense que "Hot Rod" Williams (RIP) lui aurait dit quelque chose parce qu'il n'était pas du genre à se taire. Même aujourd'hui, alors qu'il est au paradis, je l'imagine bien répondre quelque chose à Ron.

Larry Nance aurait dit quelque chose. Brad Daugherty aurait haussé les épaules et Mark Price était un assassin silencieux, donc il aurait été comme moi aujourd'hui, c'est à dire choqué".

Cinq après ce shoot culte et cette défaite, Ron Harper a rejoint les Chicago Bulls et remporté les titres NBA 1996, 1997 et 1998. Il aura aussi été de l'aventure avec les Los Angeles Lakers de Shaquille O'Neal et Kobe Bryant, en ajoutant deux bagues à son palmarès en 2000 et 2001.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest