Rondae Hollis-Jefferson signe aux Timberwolves, un steal ?

Peu convoité, Rondae Hollis-Jefferson va essayer de se relancer aux Timberwolves. Si ça marche, la franchise aura fait une belle affaire.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Transferts
Rondae Hollis-Jefferson signe aux Timberwolves, un steal ?

Mais pourquoi Rondae Hollis-Jefferson ne suscitait pas l’intérêt des dirigeants NBA ? Dix jours après le coup d’envoi de la Free Agency, l’ailier de 25 ans restait toujours sans club. Jusqu’à ce que les Minnesota Timberwolves lui proposent finalement un contrat d’un an… non garanti. L’information a été rapportée par Jon Krawczynski de The Athletic.

L’insider précise donc que les Wolves ne sont pas encore complètement décidés au sujet des derniers spots disponibles au sein de leur effectif. Rondae Hollis-Jefferson devra prouver sa valeur lors du prochain camp d’entraînement.

C’est étonnant qu’il soit encore dans cette position après avoir été drafté en vingt-troisième position en 2015. RHJ affiche certes des lacunes offensives non négligeable, comme une absence totale d’adresse extérieure (21% à trois-points en carrière), mais c’est un défenseur polyvalent et un ailier atypique.

Il apportait encore 7 points et plus de 4 rebonds aux Toronto Raptors, l’une des meilleures équipes de la ligue l’an dernier. Il pourrait jouer poste quatre au côté de Karl-Anthony Towns sur certaines séquences en configuration « small ball. »

Si jamais Rondae Hollis-Jefferson venait à ne pas se faire sa place aux Wolves, on ose espérer qu’une franchise tente de le récupérer. Il y a peut-être une affaire à saisir.

LISTING complet de tous les trades et signatures

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest