Stephen Curry (46 pts) bien trop mordant pour les Wolves

Stephen Curry a encore montré pourquoi il était le MVP en titre. Avec un festival offensif (46 pts), le meneur des Warriors a dompté les Wolves.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Stephen Curry (46 pts) bien trop mordant pour les Wolves

Minnesota Timberwolves 116-129 Golden State Warriors

Et de 10 ! Les Golden State Warriors ont poursuivi leur début de saison parfait sur le parquet des Minnesota Timberwolves. Bonne surprise à l'Ouest depuis la reprise, "Minny" n'a finalement pas pu faire grand chose face au pétard ambulant qu'est actuellement Stephen Curry. Le MVP en titre a rappelé qu'il était le grand favori à sa propre succession en livrant un nouveau récital offensif entre adresse et virtuosité sur le parquet du Target Center. Avec 46 points (15/25 dont 8/13 à 3 points) et quelques actions encore à peine croyables, le meneur All-Star a privé les Wolves d'un éventuel petit exploit. Les joueurs de Sam Mitchell n'ont pas été ridicules, notamment Andrew Wiggins (19 points) et Karl Towns (17 points, 11 rebonds) qui ont dû composer sans Ricky Rubio blessé, mais rien ni personne n'aurait pu freiner Curry et son nouveau geste fétiche (le shoot sur une jambe) de prospérer et de porter le bilan de son équipe à 10-0.
"Quand vous montez pour le défendre en position hâte, il shoote simplement d'un peu plus loin... Ce soir, on aurait encore dit qu'il shootait du fout parking du stade", a expliqué Shabazz Muhammad après la rencontre sur NBA.com.
Draymond Green, jusque-là plus discret statistiquement que l'an dernier, a sorti un double-double bien utile à 23 points et 12 rebonds, pour accompagner depuis l'intérieur la performance culte de son franchise player. A qui le tour ?
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest