Stephen Curry, enfin leader ?

Stephen Curry est décidé à franchir un cap et à devenir le leader d'une équipe de Golden State aux ambitions retrouvées.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stephen Curry, enfin leader ?
A l'heure d'attaquer sa quatrième saison sous le maillot des Warriors et alors qu'il vient de lier son avenir à celui de Golden State pour les quatre prochaines saisons, Stephen Curry s'apprête à endosser le rôle de leader au sein de l'effectif de Mark Jackson. L'occasion pour la star de Golden State de franchir un nouveau cap dans sa carrière et devenir le vrai patron d'une équipe rajeunie pendant l'intersaison.
« C’est une bénédiction d’avoir cette responsabilité. Je ne prends pas à la légère le fait que l’entraîneur me fasse énormément confiance », s'est réjouit Baby Face, avant même d'avoir signé son extension de contrat, dans des propos rapportés par le Miami Herald. « J’ai abordé la saison en me mettant dans la tête qu’il faut que je sois un leader vocal sur le parquet. Ça veut dire que j’ai la confiance du staff, des dirigeants et de mes coéquipiers. »
A seulement 24 ans, Curry va se voir confier les clés du jeu des Warriors. Un rôle élargi, conséquence du départ de Monta Ellis pour Milwaukee en cours de saison dernière. Il s'agira maintenant pour Steph Curry de se concentrer davantage sur son rôle de meneur, quitte à déléguer le scoring à Klay Thompson, 22 ans, auteur d'une première saison encourageante l'an dernier.
« Ça change la donne parce que Steph jouera avec un arrière plus traditionnel. Monta Ellis est un joueur exceptionnel. Mais c’est aussi un joueur qui a besoin du ballon  », explique Mark Jackson qui veut maintenant que sa star devienne le vrai patron sur le terrain. « J’attends de lui plus d’agressivité. Je veux qu’il crée du jeu. Il est plus qu’un super shooteur. Il est capable d’utiliser sa vitesse pour pénétrer dans la raquette. »
Et pour s'affirmer comme le leader des Warriors, Curry devra se débarrasser des pépins physiques qui ont freiné son ascension lors de ses premières saison. Objectif pour le meneur de Golden State cette année, développer son jeu et devenir un joueur plus complet. Pour y parvenir, il s'est nourri de vidéos de références à son poste comme Deron Williams, Jason Kidd, Steve Nash ou encore Chris Paul.
« C’est la prochaine étape. Si tout le monde évite de se blesser, nous allons pouvoir développer l’alchimie cette année. Je suis prêt à relever le challenge pour jouer juste et être aussi agressif que possible. Je dois aussi ajouter d’autres facettes à mon jeu, ce que je n’ai pas su faire durant mes trois premières années. »
Et avec l'arrivée du prometteur Harrison Barnes, le retour de blessure d'Andrew Bogut, Mark Jackson dispose d'un groupe plus homogène qui pourrait permettre à Golden State de jouer les trouble-fêtes à l'Ouest. De quoi redonner de l'ambition à un Steph Curry certainement boosté par sa prolongation de contrat avec les Warriors.
« Nous allons aller aussi loin que possible. Nous avons un bon roster. Si je fais attention à mes affaires, nous avons une grande chance de connaître une année à succès. »
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest