117 CHA
119 MEM
112 ORL
97 PHI
140 BOS
133 WAS
102 HOU
93 LAC
129 MIN
114 SAS
120 LAL
94 GSW
106 POR
114 TOR

Tacko Fall et l’influence des joueurs africains passés par la NBA

Barbara YouinouPar Barbara YouinouPublié

Invité au training-camp des Celtics, Tacko Fall se rapproche de l'univers NBA. Comme ses illustres modèles avant lui...

On avait quitté Tacko Fall (23 ans, 2m31) sur une immense déception quand, au soir du 21 juin, son nom n'avait pas été appelé lors de la draft. Celui qui est passé par les rangs de l'Université central Florida a toutefois eu une nouvelle chance de se rapprocher de la NBA. En effet, le pivot sénégalais avait tapé dans l'oeil de Brad Stevens et des Boston Celtics. Après la Summer League, il a réussi à décrocher un contrat de type "Exhibit 10", et va donc participer au training-camp des Celtics afin de tenter de décrocher le quinzième et dernier contrat disponible.

Trois autres joueurs auront cette possibilité : Javonte Greeen, Max Strus et Tremonte Waters. S'il arrive à tirer son épingle du jeu, Tacko Fall pourrait rejoindre les rangs des basketteurs africains passés ou jouant actuellement dans la Ligue américaine. Ces anciens, comme Dikembe Mutombo ou bien encore Hakeem Olajuwon, ont d'ailleurs été des modèles pour le Sénégalais, comme il nous l'a expliqué lors du Basketball Without Borders 2019.

"J'ai commencé le basket assez tard, quand j'avais 16 ans. Il y a beaucoup de joueurs africains qui sont passés par là : Mutombo, Hakeem... Il y a aussi des Sénégalais comme Gorgui Dieng. Ça m'a donné de la confiance de voir ces parcours-là. Je me suis dit qu'en travaillant ça pourrait le faire".

Le secteur intérieur n'est pas ce qu'il y a de plus redoutable cette saison à Boston, même si on fonde aussi quelques espoirs sur Vincent Poirier. Tacko Fall a des chances de s'y faire une petite place.

Crédit photo : NBA/Getty images