Les Raptors dans l’embarras, leur super rookie Terence Davis arrêté à New York

Les Toronto Raptors ont appris l'arrestation pour agression de leur excellente trouvaille de 2020, l'arrière non-drafté Terence Davis.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Raptors dans l’embarras, leur super rookie Terence Davis arrêté à New York

Il n'est pas fréquent que le champion en titre se pointe la saison suivante avec l'un des rookies les plus intéressants de la cuvée. Après leur sacre en 2019, les Toronto Raptors avaient pour seul pick à la Draft le 59e, utilisé pour l'anecdotique Dewan Hernandez. C'est donc sans passer par la Draft que Masai Ujiri avait fait signer le débutant Terence Davis, fraîchement sorti de la fac d'Ole Miss. Intéressant des deux côtés du terrain et pas effrayé à chaque fois que Nick Nurse lui a offert des opportunités, Davis a été retenu dans la All-Rookie 2nd Team, avec Tyler Herro, Coby White, PJ Washington et Rui Hachimura, quatre joueurs arrivée en NBA avec le statut de lottery picks.

Les promesses affichées lui permettent d'entrevoir un rôle accru la saison prochaine avec les Raptors. Enfin, s'il se sort de l'affaire pour laquelle il fait parler de lui négativement cette semaine...

Selon le New York Post, Terence Davis a été arrêté mercredi soir à Manhattan, pour l'agression d'une femme, qui serait sa compagne. Selon le journaliste Raphaël Guillemette, de Radio-Canada, une altercation entre eux aurait eu lieu à l'hôtel Beekman, dans le Lower Manhattan, avec pour issue des coups portés au visage par Davis, avant de s'emparer du téléphone de la jeune femme. La police de New York enquête actuellement sur des accusations de "voies de fait au troisième degré et méfaits".

Terence Davis, la dernière trouvaille des Raptors

Les Raptors ont expliqué avoir pris connaissance de cette histoire. Comme toujours dans des situations comme celle-ci, la franchise se montre d'abord prudente et va enquêter de son côté pour en savoir plus et savoir quel comportement adopter vis à vis de son joueur.

La NBA prend très au sérieux les affaires de violence conjugale depuis quelques années en sanctionnant lourdement les joueurs lorsque leur culpabilité en la matière est avérée. A Toronto en particulier, l'ancien joueur Kay Felder avait vu son contrat coupé après avoir été reconnu coupable de faits similaires.

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest