Duncan, Parker, Ginobili : Un « Big Three » dans l’histoire

Avec la victoire cette nuit face au Thunder, Tim Duncan, Manu Ginobili et Tony Parker ont porté leur total à 111 succès ensembles en playoffs. Aucun trio n'a fait mieux dans l'histoire de la NBA.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Duncan, Parker, Ginobili : Un « Big Three » dans l’histoire
On vous parlait hier des statistiques individuelles et de la reconnaissance – ou plutôt du manque de reconnaissance – des joueurs des San Antonio Spurs avec notamment cette phrase culte de Gregg Popovich expliquant que ses gars « se faisaient baiser ». En revanche, lorsqu’il s’agit d’évoquer les statistiques collectives, les Texans n’ont pas d’égal dans la ligue et même dans l’histoire de la NBA. Avec un 111e succès acquis cette nuit, Tim Duncan, Manu Ginobili et Tony Parker forment désormais le trio le plus victorieux de l’histoire des playoffs devant des « Big Three » très prestigieux (les quatre premiers sont cités ci-dessous). Une statistique assez incroyable qui s’explique par la longévité au plus haut niveau des trois stars, ensembles depuis 2002 et l’arrivée de Manu Ginobili. Les Spurs ont su conserver leur trio quand d’autres franchises auraient sans doute transférer l’un (ou plusieurs) des trois joueurs dès leur passage au-delà des 30 ans et dès la première phase de « léger déclin ». Mais les Spurs ne fonctionnent pas de la sorte. Et ils ont désormais le meilleur trio de l’histoire des playoffs. Chapeau, messieurs.

La réaction de Tim Duncan, à l’image du personnage :

« C’est un accomplissement incroyable comme tout ce que l’on a pu faire tous les trois ensembles. Mais notre seul objectif est de gagner cette série (contre le Thunder) et d’aller de l’avant. »

Les quatre trios les plus victorieux de l’histoire des playoffs.

1. Manu Ginobili, Tim Duncan, Tony Parker (San Antonio Spurs) : 111 victoires 2. Magic Johnson, Kareem Abdul-Jabbar, Michael Cooper (Los Angeles Lakers) : 110 victoires 3. Magic Johnson, Kareem Abdul-Jabbar, Byron Scott (Los Angeles Lakers) : 93 victoires 4. Larry Bird, Kevin McHale, Robert Parish (Boston Celtics) : 92 victoires.
Afficher les commentaires (15)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest