Tim Duncan, « un modèle » pour Chris Bosh

Chris Bosh était un grand fan de Tim Duncan dans sa jeunesse. Il ornait même sa chambre avec des posters du numéro 21 des Spurs.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tim Duncan, « un modèle » pour Chris Bosh
Lorsque Tim Duncan décrochait sa première bague de champion NBA, en 1999, Chris Bosh était encore un ado pré-pubère de 15 ans qui jouait des coudes au lycée, à Dallas. Et comme de nombreux teenagers aux visages boutonneux de l'époque, le jeune homme était un fan de Michael Jordan, de Kevin Garnett mais aussi de... Tim Duncan.
"J'avais des joueurs favoris et il était l'un d'entre eux", raconte Chris Bosh au Miami Herald. "Ils parlaient souvent de lui dans SLAM et SLAM, c'était la bible. Je découpais les photos et je les collais au mur. C'était il y a bien longtemps maintenant."
Pour la première fois de sa carrière, le natif de Dallas aura peut-être l'occasion d'affronter son idole de jeunesse en finale NBA. Si le Miami Heat doit encore batailler pour se défaire des Indiana Pacers, les San Antonio Spurs se sont déjà qualifiés pour l'ultime étape, en balayant les Memphis Grizzlies d'un revers de la main.
"Ils sont de retour, je connais beaucoup de gens qui sont excités (à l'idée d'un duel entre les Spurs et le Heat)."
Chris Bosh serait lui aussi tout émoustillé de se frotter au meilleur power forward de l'histoire, Mr Big Fundamentals. Le "joueur le plus important de Miami", dixit son coach Erik Spoelstra, devra d'abord finir le boulot face aux joueurs très coriaces des Indiana Pacers. Au vu de sa performance la nuit dernière (7 pts, 3 rbds), le joueur de South Beach est encore loin de rivaliser avec Tim Duncan...
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest