Tony Parker : « Manu Ginobili a gardé le meilleur pour la fin »

Le meneur des Spurs s'attend à voir un Manu Ginobili au top de sa forme lors des finales qui débutent demain.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tony Parker : « Manu Ginobili a gardé le meilleur pour la fin »
Moins flamboyant que durant ses plus belles années lors des trois premiers tours de playoffs, Manu Ginobili va attaquer les finales avec un moral gonflé à bloc. Objectif ? Remporter une quatrième bague avec San Antonio et prouver à tous ceux qui veulent l'envoyer à la retraite qu'il est encore loin d'être fini. Et à en croire Tony Parker, l'Argentin devrait se montrer sous son meilleur visage lors du duel contre le Heat dont le coup d'envoi sera donné jeudi, à Miami.
« J’ai l’impression que Manu a gardé le meilleur pour la fin. Je sens qu’il va faire une grande finale. Ce serait génial car on en a vraiment besoin », a confié TP à ESPN.
Et si à 35 ans "El Manu" n'a peut-être plus le même impact sur le terrain que par le passé, Gregg Popovich compte sur son tempérament de gagneur et sur son expérience pour aider les Texans à faire tomber le champion en titre.
« Manu est l’un des compétiteurs ultimes de notre ligue, depuis longtemps. Il a été un facteur déterminant pour gagner des matches et des titres. Il est très important pour nous », affirme le head coach des Spurs.
Après onze saisons au sein de la grande ligue, Manu Ginobili sait pourtant que ses jours de basketteurs sont désormais comptés. Mais ne lui parlez surtout pas de retraite
« Même si je vois le bout du chemin, il est difficile pour moi de m’imaginer à la retraite parce que je prends vraiment du plaisir  », explique-t-il. « J’adore l’ambiance du vestiaire avant un match et même après une défaite. J’aime l’esprit d’équipe, qu’on soit ensemble, qu’on dîne pour parler ce qu’on a mal fait. Toutes ces choses qu'on ne peut plus faire quand on a raccroché. »
A l'heure de jouer des finales qui pourraient être ses dernières, l'arrière All-Star répondra-t-il présent ? Blessé pendant une grande partie de la saison, Ginobili a bien conscience qu'il lui est de plus en plus compliqué d'enchaîner les matches sans ressentir le poids des années.
« Il y a des fois où je sens que je suis fatigué et que je suis plus vieux. C’est plus difficile de revenir de blessure mais en même temps, je prends du plaisir dans ce que je fais. »
 
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest